propicement

PROPICEMENT

(pro-pi-se-man) adv.
D'une manière propice.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Auquel temps on pourroit faire le voyage plus propicement [FROISS., liv. III, p. 151]