proposer

(Mot repris de proposeras)

proposer

v.t. [ du lat. proponere, poser devant, offrir ]
1. Soumettre au choix, à l'appréciation de qqn ; offrir : Quelle solution proposez-vous ? suggérer montrer, présenter
2. Offrir comme prix : Elle propose mille euros pour cet ordinateur.
3. Présenter qqn comme postulant, candidat à un poste, à une fonction.

se proposer

v.pr.
1. (de) Avoir l'intention de : Elle se propose d'annoncer sa candidature dès demain envisager, projeter
2. Offrir ses services : Elle s'est proposée pour le poste de caissière.

proposer


Participe passé: proposé
Gérondif: proposant

Indicatif présent
je propose
tu proposes
il/elle propose
nous proposons
vous proposez
ils/elles proposent
Passé simple
je proposai
tu proposas
il/elle proposa
nous proposâmes
vous proposâtes
ils/elles proposèrent
Imparfait
je proposais
tu proposais
il/elle proposait
nous proposions
vous proposiez
ils/elles proposaient
Futur
je proposerai
tu proposeras
il/elle proposera
nous proposerons
vous proposerez
ils/elles proposeront
Conditionnel présent
je proposerais
tu proposerais
il/elle proposerait
nous proposerions
vous proposeriez
ils/elles proposeraient
Subjonctif imparfait
je proposasse
tu proposasses
il/elle proposât
nous proposassions
vous proposassiez
ils/elles proposassent
Subjonctif présent
je propose
tu proposes
il/elle propose
nous proposions
vous proposiez
ils/elles proposent
Impératif
propose (tu)
proposons (nous)
proposez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais proposé
tu avais proposé
il/elle avait proposé
nous avions proposé
vous aviez proposé
ils/elles avaient proposé
Futur antérieur
j'aurai proposé
tu auras proposé
il/elle aura proposé
nous aurons proposé
vous aurez proposé
ils/elles auront proposé
Passé composé
j'ai proposé
tu as proposé
il/elle a proposé
nous avons proposé
vous avez proposé
ils/elles ont proposé
Conditionnel passé
j'aurais proposé
tu aurais proposé
il/elle aurait proposé
nous aurions proposé
vous auriez proposé
ils/elles auraient proposé
Passé antérieur
j'eus proposé
tu eus proposé
il/elle eut proposé
nous eûmes proposé
vous eûtes proposé
ils/elles eurent proposé
Subjonctif passé
j'aie proposé
tu aies proposé
il/elle ait proposé
nous ayons proposé
vous ayez proposé
ils/elles aient proposé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse proposé
tu eusses proposé
il/elle eût proposé
nous eussions proposé
vous eussiez proposé
ils/elles eussent proposé

PROPOSER

(pro-pô-zé) v. a.
Mettre une chose en avant pour qu'on l'examine, pour qu'on en délibère.
Parlez, et nettement, sur ce qu'il me propose [CORN., Nic. II, 3]
La plupart des hommes examinent moins les raisons de ce qu'on leur propose contre leur sentiment, que celles qui peuvent obliger celui qui les propose de s'en servir [RETZ, Mém. t. II, liv. III, p. 444, dans POUGENS]
Cette difficulté vaut bien qu'on la propose [LA FONT., Fabl. VIII, 11]
On propose l'affaire en Sorbonne [PASC., Prov. I]
Voilà mon doute bien résolu ; mais j'en ai un autre encore à vous proposer [ID., ib. V]
Qu'il est difficile de proposer une chose au jugement d'un autre, sans corrompre son jugement par la manière de la lui proposer ! [ID., Pens. VI, 39, éd. HAVET.]
Les rois [de Rome] n'avaient que le commandement des armées et l'autorité de convoquer les assemblées légitimes, d'y proposer les affaires.... [BOSSUET, Hist. III, 6]
Fig. et par plaisanterie.
Le mauvais temps.... nous a fait un miroir de la Seine.... j'ai été huit jours sans sortir, si ce n'est le jour que je fis des visites avec Mme de Chaulnes aux dépens de ses chevaux ; les miens ne voulaient pas se soutenir, et je ne leur ai rien proposé [SÉV., 19 janv. 1689]
Il régit de et l'infinitif.
Vauban proposa à la cour de France d'envoyer Philippe V régner en Amérique ; ce prince y consentit [VOLT., Louis XIV, 21]
Il régit que et le subjonctif.
Le seul chanoine Évrard, d'abstinence incapable, Ose encor proposer qu'on apporte la table [BOILEAU, Lutr. IV]
Mettre devant les yeux.
Le sage Ésope dans ses fables Nous en donne un exemple ou deux ; Celui qu'en ces vers je propose, Et les siens, ce sont même chose [LA FONT., Fabl. V, 17]
Quand on n'écoute pas la tradition, quand on ne propose plus que le pape, quand on l'a surpris.... [PASC., Pens. XXIII, 37, éd. HAVET.]
Je ne vous propose point le sentiment d'un autre ou le mien pour règle, je vous l'offre à examiner [J. J. ROUSS., Ém. IV]
Il se dit aussi des choses qui mettent devant les yeux.
Un tel abrégé.... vous propose un grand spectacle [BOSSUET, Hist. Dessein gén.]
Proposer quelqu'un pour exemple, pour modèle, le citer en exemple, comme un modèle.
On me proposera dans la suite des siècles comme le modèle d'un bon et sage roi [FÉN., Dial. des morts mod. Dial. 14]
Proposer un sujet, donner une matière à traiter. Le sujet que l'Académie a proposé pour le prix d'éloquence. Proposer un prix, une récompense, proposer un sujet pour lequel on promet un prix, une récompense. L'Académie des sciences a proposé un prix de mathématiques, de physiologie.
Quelques prix glorieux qui me soient proposés, Quels lauriers me plairont de son sang arrosés ? [RAC., Iphig. IV, 8]
En un sens analogue, mais contraire.
Vu les peines qui y étaient proposées à ceux de la religion, et les honneurs promis à ceux du parti contraire [CORN., Poly. Abrégé du mart. de St Pol.]
Se proposer, proposer à soi, avoir en vue une fin à laquelle on tend.
....Le mieux que je m'en propose, C'est d'en sortir par le tombeau [MALH., V, 10]
Quand Dieu joint à ces avantages une égale réputation, et qu'il choisit une personne d'un si grand éclat pour être l'objet de son éternelle miséricorde, il ne se propose rien moins que d'instruire tout l'univers [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Ce livre fait tous les effets que je m'en étais proposés [ID., Lett. 103]
Je ne prends point pour juge une cour idolâtre, Paulin, je me propose un plus ample théâtre [RAC., Bérén. II, 2]
Ah ! c'est le moindre prix qu'il se doit proposer, Si le ciel de mon sort me laisse disposer [ID., ib. II, 3]
En ce sens, avec un infinitif, on met à.
Je me contenterai de vous porter.... des petites étoffes de cette année.... voilà, par exemple, de ces petites choses que vous ne m'empêcherez pas de faire, et sur quoi vous me donneriez beaucoup de chagrin si vous les refusiez durement ; proposez-vous à ne me point fâcher [SÉV., 16 mai 1672]
Ces grands hommes que nous nous proposons à imiter [BOILEAU, Longin, Sublime, 21]
Se proposer de, avoir dessein de, former le dessein de.
Proposez-vous de voir tout ce corps si charmant Comme un beau marbre seulement [LA FONT., Candaule.]
Il ne se propose d'aller à la gloire que par la vertu [MASS., dans GIRAULT-DUVIVIER]
Offrir. On lui a proposé vingt mille francs de sa maison.
Quoi ! moi ! quoi ! ces gens-là ? l'on radote, je pense ; à moi les proposer [en mariage] ! hélas ! ils font pitié [LA FONT., Fabl. VII, 5]
Le père.... Donne à cet hyménée un plein consentement, Et, pour mettre une joie entière en sa famille, Pour le nouvel Horace a proposé sa fille [MOL., l'Ét. V, 14]
Proposer quelqu'un pour un emploi, l'indiquer comme capable de le remplir, et demander qu'on le choisisse.
V n. Former un dessein.
Pourvu qu'elle propose bien de ne plus pécher [PASC., Prov. X]

PROVERBE

    L'homme propose et Dieu dispose.
Dans le mariage, l'amour propose, mais Vulcain dispose [LEGRAND, Belph. I, 3]
Terme de théologie. Il signifie, parmi les protestants, développer un texte saint, lorsque celui qui traite ce sujet n'est qu'un étudiant en théologie.
Se proposer, v. réfl. Être mis en discussion. Ces questions se proposent souvent. Se présenter pour.
Pour que M. le proposant puisse se proposer comme digne d'assister au conseil du Très Haut [VOLT., Facét. Quest. sur les mir. 3]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il [un malade] proposa en son courage, que il vendroit [viendrait] audit tombel [de saint Louis], et offerroit ilecques une chandele de sa longueur [, Miracles de saint Loys, p. 138]
    Pierre proposa contre Jehan, que li dis Jeans li avoit fet arester ses muebles et les catix [cheptel] [BEAUMANOIR, IX, 2]
  • XIVe s.
    Je Nicole Oresme doyen de l'eglise Nostre Dame de Rouen propose translater de latin en françois aucuns livres [ORESME, Prol.]
    Et s'il est homs ou monde qui lui vuille [veuille] opposer Mefait ne traïson vers vous, ne proposer.... [, Girart de Ross. V. 3365]
    Le dictateur, avant toute autre chose, proposa en senat la besongne [BERCHEURE, f° 88, verso.]
  • XVe s.
    Là furent toutes les paroles au-devant dites relatées et proposées, entendues, accordées, escrites et scellées [FROISS., I I, 96]
    Ot un docteur en theologie nommé Gherart Machet, qui proposa [harangua] devant luy moult prudentement [J. LEFEVRE DE ST-REMY, Hist. de Charles VI, p. 101, dans LACURNE]
    L'homme propose et Dieu dispose [COMM., III, 9]
  • XVIe s.
    Protagoras proposoit à ses disciples, ou qu'ils le payassent selon son mot, ou.... [MONT., I, 146]
    S'ils se feusseut proposé d'estendre nostre foy [ID., IV, 23]
    En mes deliberations passees, j'ay, selon ma regle, procedé, pour l'estat du subject qu'on me proposoit [ID., III, 269]
    Les senateurs proposeront les matieres, et rompront les assemblées, sans qu'il soit loisible au peuple d'y harenguer [AMYOT, Lyc. 9]
    Themistocles se proposa à imiter Monsiphilus le phrearien [ID., Thém. 3]
    ....pour occuper chacun à estaindre le feu, cependant que l'on proposeroit les eschelles aux murailles [M. DU BELL., 495]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. PROPOSITION ; Berry, perposer, propouser. La langue a ici confondu, comme dans les autres composés de ce genre, le verbe poser qui vient de pausare, et un dérivé irrégulier de positus.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    PROPOSER. Ajoutez :
    V. n. Proposer, faire un exercice de prédication (resté en usage chez les réformés de langue française, en Suisse).
    Il [le fameux Claude] nous donnera un jour chaque semaine pour nous instruire en nous écoutant proposer [, Lettre du proposant G. Gondreville au pasteur P. Ferry, 17 juin 1766, dans Histoire de la prédication parmi les réformés de France, par A. VINET, p. 716, Paris, 1860]

proposer

PROPOSER. v. tr. Mettre quelque chose en avant, de vive voix ou par écrit, pour qu'on l'examine, pour qu'on en délibère. Proposer son sentiment, son avis, son opinion. Proposer un plan. Il se propose à lui-même des difficultés pour avoir le plaisir de les résoudre. Proposer une loi. Proposer un amendement. Proposer des conditions. Proposer un arrangement. Proposer une affaire. Proposer un mariage. On lui a proposé un parti pour sa fille.

Proposer un sujet, Mettre un sujet au concours, donner une matière à traiter. L'Académie a proposé ce sujet pour le prix d'éloquence.

Prov., L'homme propose et Dieu dispose, Les hommes peuvent seulement former des desseins, il n'en arrive que ce qui plaît à Dieu.

PROPOSER signifie aussi Offrir; et il se dit en parlant des Personnes et des choses. On lui a proposé cent mille francs de sa maison. Il lui a proposé sa fille en mariage. Il m'a proposé de faire ce voyage avec lui.

Proposer un prix, une récompense, Offrir, promettre un prix, une récompense. On a proposé un prix pour celui qui résoudrait tel problème. On proposa telle récompense celui qui tenterait cet essai.

Proposer une personne pour un emploi, pour une dignité, Indiquer une personne comme capable de remplir cet emploi, comme méritant cette dignité. On proposa plusieurs personnes pour cette charge, cet emploi, cette place. On vient de le proposer pour une sous-préfecture.

PROPOSER signifie encore Mettre en avant comme règle, comme modèle. Proposer quelqu'un pour modèle. On peut proposer ce prince pour exemple à tous les rois.

SE PROPOSER signifie Se mettre en avant se présenter pour. Plusieurs candidats se sont proposés pour cet emploi.

Se proposer de faire quelque chose, Avoir dessein, former le dessein de faire quelque chose. Il se propose de partir dans peu de jours. Il se propose de vivre désormais dans la retraite.

Se proposer une fin, un but, un objet, S'assigner à soi-même cette fin, ce but, cet objet. Il se propose une tâche plus utile, un plus noble emploi de ses facultés. Ce n'est pas là le seul objet que je me propose.

proposer

Proposer en soymesme, Destinare animo, Animo proponere.

Proposer de bailler quelque charge à aucun, Destinare alicui prouinciam.

De jour en jour il proposoit plus grandes choses pour augmenter son empire, De ampliando maiora in dies destinabat.

Combien propose il de vendre sa maison? Quanti destinat aedes?

Proposer et deliberer, Instituere, Constituere.

J'ay proposé, deliberé et arresté d'ainsi faire, Certum est facere, Decretum est mihi, Consilium stat, Sic sententia est.

Je propose de m'en aller en, etc. In Tusculanum cogito.

Avoir proposé, deliberé et arresté, etc. Constitutum habere.

Si tu as proposé de, etc. Si honestatem tueri ac retinere sententia est.

Nous avons proposé de, etc. Nobis propositum est, naturas rerum manifestas iudicare.

¶ Proposer et mettre au devant, Sensibus subiicere, Proponere.

¶ Proposer à l'encontre d'un autre un cas de crime, Crimen afferre in iudicium.

Proposer ses defenses, Dicere causam.

Proposer fin de non recevoir, Praescribere.

¶ Proposer et mettre au devant sa vie aux jeunes enfans pour la suyvre, Exponere vitam suam iuuentuti ad imitandum.

Proposer erreur, Errorem causari, Cum Curia expostulare supplici erroris patrocinio, Ad disquisitionem reuocare litem aresto diremptam sub erroris titulo, Ad disquisitionem eiusdem Curiae denuo rem iudicatam referre obtentu erroris qui irrepserit. Cum honoris praefatione iudicium Curiae refutare, vt erroris obreptione factum, Bonam veniam honoremque praefantes, et supplicantium specie, quaestionem referre eiusce rei ipsius, qua de re actum est, erroris et hallucinationis obtentu, Erroris venia Curiae iudicium refellere supplicabunde, Per speciem erroris arestum Curiae in consilium rursus mittere. Sub titulo erroris intercedentis post Curiae arestum quaestionem referre rei iam iudicatae, Ab aresto Curiae ad eandem ipsam suppliciter prouocare errorem praetendentem, vel errorem prouocationi obtendentem, cum honoris ac bonae veniae praefatione, B.

Synonymes et Contraires

proposer

verbe proposer

proposer (se)

verbe pronominal proposer (se)
Traductions

proposer

propose, offer, suggest, advance, advocate, proffer, propound, nominateהציע (הפעיל), הִצִּיעַaanbieden, voorstellen, opgeven, voorleggen, opperen, bieden, uitloven, voordragen, voorslaanaanbied, biedoferir, proposarforeslå, tilbyde, bydevorschlagen, beantragen, proponieren, empfehlen, erbieten, offerieren, anbietenproponiofrecer, proponerehdottaa, tarjotaaju, menawarkan, mengajukan, mengusulkanproporre, offrire, esibireproponować, zaoferować, zaproponowaćpropor, oferecerpropunebjuda, erbjuda, föreslåيَقْتَرِح, يُقَدِّمُnabízet, navrhnoutπροσφέρω, προτείνωponuditi, predložiti提供する, 提案する제공하다, 제안하다foreslå, tilbyпредлагатьเสนอ, เสนอเพื่อให้พิจารณาönermek, teklif etmekđề nghị, đề xuất提议, 建議 (pʀɔpoze)
verbe transitif
1. présenter comme choix proposer un arrangement à l'amiable
2. offrir à qqn proposer un verre à qqn Il a proposé de nous aider.

proposer

[pʀɔpoze] vt
(= suggérer) → to suggest
proposer qch à qn → to suggest sth to sb
proposer de faire → to suggest doing
Nous lui avons proposé une promenade en bateau → We suggested going on a boat ride to him.
(= offrir) → to offer
proposer qch à qn → to offer sb sth
proposer de faire → to offer to do
Ils m'ont proposé des chocolats → They offered me some chocolates.
[+ candidat] → to nominate, put forward; [+ loi, motion] → to propose [pʀɔpoze] vpr/vi
(= se porter volontaire) → to offer one's services
se proposer pour faire → to offer to do
se proposer de faire (= avoir l'intention de faire) → to propose to do