propylée

propylée

n.m. [ du gr. propulaion, de pulê, porte ]
Dans la Grèce antique, entrée monumentale d'un palais, d'un sanctuaire.

PROPYLÉE

(pro-pi-lée) s. m.
Terme d'antiquité. Vestibule d'un temple, péristyle à colonnes, parvis. S. m. pl. Édifice à plusieurs portes, et qui formait la principale entrée d'un temple.
Les Vénitiens tirent à boulets rouges sur les propylées et le temple de Minerve [à Athènes] [CHATEAUBRIAND, Itin. 1re part.]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, en avant, et, porte.
Traductions

propylée

propylaea