provéditeur

PROVÉDITEUR

(pro-vé-di-teur) s. m.
Nom de certains officiers publics dans l'ancienne république de Venise, qui avaient quelque commandement, ou qui étaient chargés d'une inspection particulière.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Il escriroit aux deux providateurs venitiens.... qui sont offices deputez pour conseiller leurs capitaines [COMM., VIII, 9]
  • XVIe s.
    Or avoit ledit roy Loys, par accord fait avec les Venitiens, renvoyé messire Gritty leur providadour pris à Brese [M. DU BELL., 14]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. provveditore, de provvedere (voy. POURVOIR). L'ancienne langue avait un mot de formation analogue : proveeur.

provéditeur

PROVÉDITEUR. n. m. Nom que les Vénitiens donnaient à Certains officiers publics, qui avaient le commandement d'une flotte, ou d'une province, ou d'une place de guerre, ou qui étaient chargés de quelque inspection particulière. Provéditeur de la santé.

provéditeur


PROVÉDITEUR, s. m. Nom que les Vénitiens donent à certains Oficiers publics. "Provéditeur de la santé. Provéditeur général de la flote, etc.