provoquer

provoquer

v.t. [ lat. provocare, appeler dehors, de vocare, appeler ]
1. Exciter par un comportement agressif ; inciter à des réactions violentes : De jeunes manifestants ont provoqué les forces de l'ordre braver, défier
2. Exciter le désir érotique par son attitude aguicher
3. Être la cause de qqch : Ces efforts prolongés provoquent des douleurs amener, produire, susciter déclencher, occasionner
4. (à) Pousser à un geste, à une action : Ces films provoquent les jeunes à la violence entraîner, inciter ; dissuader

provoquer


Participe passé: provoqué
Gérondif: provoquant

Indicatif présent
je provoque
tu provoques
il/elle provoque
nous provoquons
vous provoquez
ils/elles provoquent
Passé simple
je provoquai
tu provoquas
il/elle provoqua
nous provoquâmes
vous provoquâtes
ils/elles provoquèrent
Imparfait
je provoquais
tu provoquais
il/elle provoquait
nous provoquions
vous provoquiez
ils/elles provoquaient
Futur
je provoquerai
tu provoqueras
il/elle provoquera
nous provoquerons
vous provoquerez
ils/elles provoqueront
Conditionnel présent
je provoquerais
tu provoquerais
il/elle provoquerait
nous provoquerions
vous provoqueriez
ils/elles provoqueraient
Subjonctif imparfait
je provoquasse
tu provoquasses
il/elle provoquât
nous provoquassions
vous provoquassiez
ils/elles provoquassent
Subjonctif présent
je provoque
tu provoques
il/elle provoque
nous provoquions
vous provoquiez
ils/elles provoquent
Impératif
provoque (tu)
provoquons (nous)
provoquez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais provoqué
tu avais provoqué
il/elle avait provoqué
nous avions provoqué
vous aviez provoqué
ils/elles avaient provoqué
Futur antérieur
j'aurai provoqué
tu auras provoqué
il/elle aura provoqué
nous aurons provoqué
vous aurez provoqué
ils/elles auront provoqué
Passé composé
j'ai provoqué
tu as provoqué
il/elle a provoqué
nous avons provoqué
vous avez provoqué
ils/elles ont provoqué
Conditionnel passé
j'aurais provoqué
tu aurais provoqué
il/elle aurait provoqué
nous aurions provoqué
vous auriez provoqué
ils/elles auraient provoqué
Passé antérieur
j'eus provoqué
tu eus provoqué
il/elle eut provoqué
nous eûmes provoqué
vous eûtes provoqué
ils/elles eurent provoqué
Subjonctif passé
j'aie provoqué
tu aies provoqué
il/elle ait provoqué
nous ayons provoqué
vous ayez provoqué
ils/elles aient provoqué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse provoqué
tu eusses provoqué
il/elle eût provoqué
nous eussions provoqué
vous eussiez provoqué
ils/elles eussent provoqué

PROVOQUER

(pro-vo-ké) v. a.Je provoquais, nous provoquions, vous provoquiez ; que je provoque, que nous provoquions, que vous provoquiez.
Appeler à, exciter, inciter. Provoquer à boire.
Provoquer au combat [ROTR., Herc. mour. II, 2]
Ils m'ont provoqué à courroux.... et je les provoquerai à jalousie [c'est Dieu qui parle].... [PASC., Pens. XXI, 1, éd. HAVET.]
Il peut avoir, en ce sens et pris absolument, un nom de chose pour sujet. Cela provoque au sommeil.
Faire éprouver ce qui excite, irrite. Il a frappé ; mais il avait été provoqué. Il peut aussi, en ce sens, avoir pour sujet un nom de chose. Ce langage le provoqua.
Causer, avec un nom de chose pour sujet.
Les bulbes de plusieurs narcisses ayant en général la propriété de provoquer le vomissement [LOISELEUR, Instit. Mém. sc. ph. et math. Sav. étr. t. II, p. 605]
Chagrins, vapeurs mélancoliques, Dégoût de tous les biens, abattement moral, Voilà ce que l'ennui provoque en général [C. DELAV., Princ. Aurél. III, 5]
Se provoquer, provoquer à soi, s'attirer.
Personnes qui se provoquent la juste indignation de Dieu [PASC., Prov. VIII]
Terme de jurisprudence. Provoquer une action, une procédure, prendre l'initiative devant le juge, se porter demandeur pour quelque chose.
Tout parent est recevable à provoquer l'interdiction de son parent, [, Cod. Nap. art. 490]
Le mari peut, sans le concours de sa femme, provoquer le partage des objets meubles ou immeubles à elle échus qui tombent dans la communauté, [, ib. art. 818]
Se provoquer, v. réfl. S'adresser l'un à l'autre des provocations.
Tous deux, les bras levés d'un air audacieux, Se provoquent du geste et s'attaquent des yeux [DELILLE, Én. v.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Purvochat nostre Seigneur li peccherre [le pécheur provoqua notre Seigneur] [, Liber psalm. p. 10]
    E fist faire altels par tuz les angles de Jerusalem à deable e par tutes les citez de Juda, e forment [fortement] purvuchad à ire nostre Seignur [, Rois, p. 390]
  • XIVe s.
    Et pour ce ceulz qui mettent et font ou publient les lois, il ont estimacion que il convient appeller et provoquer les gens à vertu en ceste matiere [ORESME, Eth. 326]
    Il se print à provoquer chascun singulierement [BERCHEURE, f° 31, recto.]
  • XVIe s.
    Ce que l'eunuque lui disoit malicieusement, non qu'il ne sceust bien la verité, mais pour le provoquer à parler [AMYOT, Artax. 19]
    Icelle meslange provoque beaucoup la sueur [PARÉ, XXIV, 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et esp. provocar ; ital. provocare ; du lat. provocare, de pro, en avant, et vocare, appeler (voy. VOIX).

provoquer

PROVOQUER. v. tr. Inciter, exciter. Provoquer quelqu'un au combat. Il l'a frappé, mais il avait été provoqué par beaucoup d'injures. On l'avait provoqué à se battre. Provoquer en duel.

Absolument, Provoquer quelqu'un, L'exciter à la lutte. Il signifie aussi Inciter au désir. Cette femme s'entend à provoquer les hommes.

PROVOQUER signifie aussi Causer, susciter. Provoquer une éruption. Ce remède provoque des vomissements. Provoquer l'hilarité. Ses paroles ont provoqué des protestations. Provoquer une émeute.

provoquer

Provoquer, Proritare, Irritare, Lacessere, Prouocare, Ciere, Concitare.

Provoquer quelqu'un à escrire, Petere aliquem literis.

Provoquer et sommer de faire gajure, etc. Sponsione lacescere ni, etc.

Provoquer à penser à Dieu, Perfundere animos religione, Budaeus ex Liu.

Provoqué, Prouocatus, Irritatus, Citus.

Traductions

provoquer

provoke, incite, defy, produce, challenge, exasperate, hassle, causeuitdagen, uitlokken, provoceren, tarten, tergen, uittarten, veroorzaken, aansporen, aanzetten, opstoken, aanstichten, teweegbrengenאינה (פיעל), אתגר (פיעל), גרם (פ'), המיט (הפעיל), התגרה (התפעל), חולל (פיעל), נגח (פ'), עולל (פיעל), עורר (פיעל), קבע (פ'), שיסה (פיעל), גָּרַם, הֵמִיט, עוֹלֵל, עוֹרֵר, חוֹלֵל, הִתְגָּרָהprovocarprovokere, udfordreprovokidesafiar, provocar, retarprovocar, desafiar, reptarbewirken, provozierenπροκαλώdeterminare, provocare, pungereпричина原因Příčina원인orsakпровоцировать (pʀɔvɔke)
verbe transitif
1. pousser qqn à réagir provoquer qqn en duel
2. exciter le désir de qqn provoquer un homme
3. déclencher, causer qqch provoquer la colère de qqn Le feu a été provoqué par un court-circuit.

provoquer

[pʀɔvɔke] vt
[+ personne] → to provoke
Il l'a provoquée en la traitant d'imbécile → He provoked her by calling her stupid.
[+ accident, mort] → to cause, to bring about
provoquer un accident → to cause an accident
Cet accident a provoqué la mort de quarante personnes → The accident caused the death of 40 people.
provoquer la curiosité → to inspire curiosity
[+ aveux] → to prompt, to elicit
(= inciter) provoquer qn à → to incite sb to