proxénète

proxénète

n. [ du gr. proxenêtês, courtier, de xenos, étranger ]
Personne qui se livre au proxénétisme.

proxénète

(pʀɔksenɛt)
nom masculin-féminin
personne qui gagne de l'argent grâce à la prostitution d'autres personnes un réseau de proxénètes

PROXÉNÈTE

(pro-ksé-nè-t') s. m.
Anciennement, courtier, celui qui négocie un marché.
Aujourd'hui, en mauvaise part, entremetteur de certains marchés honteux entre les deux sexes.
Dans toutes les cours, il y a plus de faveur à se promettre du métier de proxénète que des fonctions de grand ministre [DIDEROT, Claude et Nér. I, 83]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Proxenettes couratiers et autres commis à vendre marchandises à eux baillées [, Coust. gén. t. I, p. 899]
    Vous vous souviendrez [vous, Henri IV] des peines et anxietez où vous ont jeté les ruses, artifices, malices et cautelles de la Verneuil, ses semblables et leurs sequelles et proxenetes [SULLY, Mém. t. VIII, p. 416]
    Proxenetes aux voluptez [ID., ib. t. XII, p. 265]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. proxeneta, du grec, entremetteur, du grec, aider, secourir, qui vient du grec (voy. PROXÈNE).

proxénète

PROXÉNÈTE. n. m. Anciennement, Courtier, celui qui négociait un marché. Il ne s'emploie plus aujourd'hui qu'en mauvaise part; il est alors des deux genres et désigne un Entremetteur, une entremetteuse.

proxenète


PROXENèTE, s. m. [Prokcenète: 2e et dern. e muet, 3e è moy.] Entremetteur, celui qui négocie un marché. Il ne s'emploie qu'en mauvaise part et pour des marchés honteux.

Synonymes et Contraires

proxénète

nom proxénète
Personne qui tire profit de la prostitution.
souteneur -argotique: mac -populaire: barbeau, maquereau, maquerelle, marlou, mère maquerelle.
Traductions

proxénète

סרסור (ז), ערס (ז), רועה זונות (ז), סַרְסוּר

proxénète

Zuhälter

proxénète

alku, germo, jaruman, muncikari

proxénète

procurer

proxénète

拉皮條

proxénète

Pimp

proxénète

Alfons

proxénète

포주

proxénète

Pimp

proxénète

แมงดา

proxénète

[pʀɔksenɛt] nmfprocurer