prytane

PRYTANE

(pri-ta-n') s. m.
Un des premiers magistrats dans certaines républiques grecques. À Athènes, chacun des cinquante sénateurs qui avaient alternativement la préséance dans le sénat, pendant trente-cinq ou trente-six jours.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et autres es nomment pritannes, c'est aussi comme primiciers ou cheveciers ou prevost ou chantres [ORESME, Thèse de MEUNIER.]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec.

prytane

PRYTANE. n. m. T. d'Antiquité grecque. Nom qu'on donnait à Un des premiers magistrats, dans certaines républiques. À Athènes, ce nom était commun aux cinquante sénateurs de la tribu qui avait à son tour la préséance dans le sénat. Le prytane de Corinthe. Le sénat d'Athènes était présidé par le chef des prytanes, dont les fonctions ne duraient qu'un jour. Les prytanes participaient au gouvernement de la république et rendaient la justice.