psilète

PSILÈTE

(psi-lè-t') ou, suivant la prononciation des Grecs modernes, PSILITE (psi-li-t'), s. m.
Terme d'antiquité. Soldat d'infanterie légère chez les Grecs.
L'infanterie légère des Grecs était de deux espèces : 1° les peltastes, armés d'un petit bouclier et d'un casque léger ; 2° les psilites, nom sous lequel on désignait les archers, les frondeurs et toutes les troupes destinées à combattre isolément, [, Notice jointe à la carte de l'Empire d'Alexandre le Grand, publiée par MM. Paulin et Le Chevalier, p. 2, 2e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Le grec est traduit par, qui n'est pas couvert d'armure.