puis


Recherches associées à puis: et puis

puis

[ pɥi] adv. [ du lat. post, après ]
1. Indique la succession dans le temps : Elle raconta ce qui s'était passé, puis se mit à pleurer
2. Indique un échelonnement dans l'espace : En tête venaient les ministres, puis leurs chefs de cabinet
3. Introduit un nouveau terme dans une énumération : Nous examinerons les chiffres de vente, puis les coûts de production, enfin les prévisions
Et puis,
Fam. d'ailleurs, au reste, de plus : Je ne l'ai pas encore utilisé, et puis d'abord il faut le régler.

PUIS

(pui ; l's se lie : pui-z on vint) adv. de temps
Ensuite.
Au vôtre [nom] elle a rougi, puis s'est mise à sourire [CORN., Othon, I, 3]
Il s'agit premièrement de pourvoir au nécessaire, et puis au superflu ; ensuite viennent les délices, et puis les immenses richesses, et puis des sujets, et puis des esclaves [J. J. ROUSS., Inég. note 1]
On a dit : puis après.
Ceux qui ne le feront pas [qui ne se souviendront pas de ce qu'ils auront lu au commencement] tomberont en des difficultés auxquelles ils verront puis après que j'aurai satisfait [DESC., Rép. aux 2es object. 47]
Il est quelquefois adverbe de lieu. Derrière lui était assis un tel, puis un tel.
Et puis, d'ailleurs, au reste.
Et puis comment percer cette foule effroyable De rimeurs affamés.... [BOILEAU, Sat. I]
On dit puis dans le même sens.
D'où vient que son influence [de Jupiter] Agit différemment sur ces deux hommes-ci ? Puis comment pénétrer jusques à notre monde ? Comment percer des airs la campagne profonde ? [LA FONT., Fabl. VIII, 16]
Elliptiquement et par forme d'interrogation. Eh bien, que fera-t-on ou que fit-on ? qu'en arrivera-t-il ou qu'en arriva-t-il ? Il vous a donné de belles paroles ; et puis ?

HISTORIQUE

  • Xe s.
    Qued avuisset de nos Christus mercit Post la mort.... [, Eulalie]
  • XIe s.
    Puis [il] recevrat la lei que nous tenum [, Ch. de Rol. X]
    Ne fut si fort [bataille] ainceis ne puis cel temps [, ib. CCXLV]
  • XIIe s.
    Mais quant j'aurai de vous haïr envie, Jà puis Diex ne me doint joie en ma vie [, Couci, II]
    Quant l'aurez salué, puis lui dites coment Guiteclins de Sassogne envers nous entreprent [, Sax. XX]
  • XIIIe s.
    [Elle] Regardoit mout souvent, et puis si s'arrestoit [, Berte, XXVIII]
    Et fu [Abailart], puis ceste mescheance, Moine de Saint Denis en France, Puis abbe d'une autre abbaïe, Puis fonda, ce dit en sa vie, Une abbaie renomée [, la Rose, 8833]
  • XVe s.
    Et puissedi [puis-ce-di, depuis ce jour], durant l'année, furent eux tous payés de ce que les chevaux montoient [FROISS., I, I, 44]
  • XVIe s.
    Car puys Clovis, sans les aultres blasmer, Plus puissant roy l'on ne sçauroit nommer [J. MAROT, V, 61]
    Oncques puis [jamais depuis] il ne peut.... [MONT., I, 91]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourg. peu ; provenç. pois, puois, pueis, pos, pus ; cat. puys ; espagn. poes ; ital. poi ; du lat. post, après, qui tient au sanscrit paçtchat ; zend, paçtcha, après.

puis

PUIS. adv. de temps. Ensuite, après. Ils se proposent d'aller à Orléans, à Blois, puis à Tours. Il leur dit quelques mois, puis il sortit.

Il est aussi adverbe de lieu. Derrière lui était assis un tel, puis un tel.

Et puis, D'ailleurs, au reste, en outre. Vous ne l'y détermineriez que difficilement; et puis, à quoi cela servirait-il?

Fam. et par forme d'interrogation, Et puis? Eh bien, qu'en arrivera-t-il, que s'ensuivra- t-il, que fera-t-on après? ou Qu'en arriva-t-il? que s'ensuivit-il? Et puis quoi?

puis

Puis, monosyllab. Est ores preposition qui sert à designer ordre, soit de temps, puis ce jour, Post illum diem ab illo die, Soit de lieu, puis cecy, puis cela, Illud postea, hoc deinde, Post, On dit despuis pour le mesmes quant à l'ordre du temps, l'Espagnol dit despues, l'Italien e poi, et dapoi, Et ores conjunction causale, Quia, Puis qu'ainsi est, Quandoquidem ita se res habet, Puis que le voulez ainsi, Quia ita tibi videtur, Puis qu'autrement il ne se peut faire, Quum aliter fieri nequeat.

Puis apres, Dein, Postmodum, Postmodo, Postea, Secundo loco, Deinde.

Tu le sçauras puis apres, Post scies, Post demum scies.

Afin que tu sçaches puis apres ce que je fay, Vt quid agam porro intelligas.

Puis que ce que tu veux ne se peut faire, etc. Quoniam id fieri quod vis non potest, velis id quos possis.

Depuis, preposition. disyllab. s'applique à ordre de temps, Despuis deux jours, A biduo, Et de lieu, Depuis les fondemens jusques au feste, A fundamentis ad tectum, Depuis ce lieu là, Ab eo loco ad, Aucuns dient aussi du depuis, l'Espagnol Despues, voyez Despuis.

Depuis le matin, A mane.

Depuis ce temps la, Ex illo, sub. tempore.

Depuis dix ans en ça, Abhinc decem annis.

Des ou depuis huit heures, Octaua abhinc hora.

Depuis son trespas, A morte eius.

Depuis ce temps qu'il avoit commencé à regner, Ex quo regnare coeperat.

Jeux les plus magnifiques qu'on ait point veu depuis que les hommes sont hommes, Post hominum memoriam paratissimi magnificentissimique ludi.

Depuis qu'il fut parti d'avec moy, Postquam a me abiit.

Voici le septieme mois depuis que je suis venu vers toy, Hic mensis agitur iam septimus, postquam ad te veni.

Et puis? On en use interrogativement, et par desdaing, ou rebut, Quid tum postea? Quid ob eam rem vero? Et puis, qu'y a-il? Quid hoc autem? Et puis, qu'en sera-il? Quid tum denique? Et est encores ordinatif en cette maniere de parler, comme si on disoit, Et apres ce fait, ou apres ce dit, ou posé ores que dit ou fait ce soit, qu'en adviendra-il? Ex hoc facto, aut dicto quid tandem continget? Et puis se prend aussi sans tel desdaing, comme, Et puis comme se porte-il? Eho vt valet? Et puis est-il venu? Heus venit ne?

puis

Un Puis, Puteus.

Puis qui ne tarit point, Iugis puteus.

Eauë de puis, Aqua putealis, vel puteana.

puis


PUIS, adv. Ensuite. "Un tel était placé le premier, puis un tel. = Je n'aime pas ce mot, en vers, dit Ménage, et je crois que bien des gens pourront dire, ni moi non plus. Malherbe s'en est servi plus d'une fois.
   Puis, quand ainsi seroit, etc.
   Puis, étant son mérite infini, comme il est, etc.
   Et puis, qui ne sait pas que, etc.
Il est plus suportable aprês la conjonction et.

Traductions

puis

dann, darauf, hernach, hierauf, hinten, hinterher, nachher, später, sodannnext, then, subsequently, afterwardsdaarna, dan, vervolgens, achteraf, naderhandלאחר מכן (תה״פ), לְאַחַר מִכֵּןalém, dissoκατόπιν, μετά, ύστεραзатемpoipaksittensedan (pɥi)
adverbe
1. ensuite d'abord le fromage, puis le dessert
2. d'ailleurs, en plus

puis

9 [pɥi] vb
voir pouvoir
Puis-je venir vous voir samedi? → May I come and see you on Saturday?

puis

10 [pɥi] adv
(= ensuite) → then
Faites dorer le poulet, puis ajoutez le vin blanc → Brown the chicken, then add white wine.
(dans une énumération)next
et puis (= en outre) → and, and then
et puis après? → so what?