puisque

puisque

[ pɥisk(ə)] conj. [ de puis et que ]
1. Marque une relation de cause lorsque la raison est connue ou évidente : Puisqu'il y a des travaux sur l'autoroute, nous prendrons la nationale attendu que, étant donné que, vu que
2. Dans une phrase exclamative, introduit une justification impatiente : Mais puisque je vous dis que je n'en sais rien !

PUISQUE

(pui-sk') conj.
qui marque la cause, le motif.
Puisqu'on plaide et qu'on meurt et qu'on devient malade, Il faut des médecins, il faut des avocats [LA FONT., Fabl. XII, 27]
Pourquoi m'en donneriez-vous la peine, puisque vous voilà ? [MARIV., le Legs, sc. 10]
Tout vous est pardonné, puisque je vois vos pleurs [VOLT., Alz. v, 7]
Quelquefois on sépare puis de que.
Puis donc que vous trouvez la mienne [faute] inexcusable [CORN., Médée, II, 6]
Puis donc qu'on nous permet de prendre Haleine, et que l'on nous défend de nous étendre [RAC., Plaid. III, 3]

REMARQUE

  • L'e de puisque ne s'élide que lorsqu'il est suivi de il, ils, elle, elles, on, un, une, ou d'un mot avec lequel cette conjonction est immédiatement liée : Puisqu'ainsi est, puisqu'il le veut. Mais on écrira sans apostrophe : Puisque aider les malheureux est un devoir.

SYNONYME

  • CAR, PUISQUE. Car marque qu'on va donner la raison d'une proposition principale. Puisque marque qu'on va rappeler cette raison déjà connue explicitement ou implicitement. Jamais on ne mettrait puisque en tête d'une raison nouvelle. Je vais me coucher, car je me sens malade (je vous apprends ma maladie). Je vais me coucher, puisque je me sens malade (je vous rappelle ma maladie que vous savez déjà).

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Puis que serement li est jugied, ne l'en pot pas puis lever [déposséder], par le jugement de Engleterre [, Lois de Guill. 25]
  • XIIe s.
    Tuit mi penser sont à ma douce amie, Puis que je sai mon cuer en sa baillie [, Couci, II]
    À tort s'en plaint li uns, puisque l'autre s'en loue [, Sax. XVII]
  • XIIIe s.
    Sire, si ferai-je, puisque vous le voulez [, Berte, CXXI]
    Et neporquant [cependant] j'ai mains anuis Soffers et maintes males nuis, Puis que [depuis que] j'oi [j'eus] la rose baisie [, la Rose, 3503]
  • XVe s.
    Les compagnons ne furent mie bien assurés de ces paroles ; car nul ne meurt volontiers, puis qu'il peut finer par autres gages [quand il peut sortir d'embarras autrement] [FROISS., I, 1, 242]
  • XVIe s.
    Puis donc que ces loyers d'honneur n'ont aultre pris que.... [MONT., II, 65]
    Nostre defense a esté juste puis que forcée [D'AUB., Hist. I, 70]

ÉTYMOLOGIE

  • Puis, et que ; génev. puique. Palsgrave, p. 62, dit, au XVIe siècle, qu'on prononce puique.

puisque

PUISQUE. Conjonction servant à marquer une cause, un motif, une raison. (L'E s'élide ordinairement devant les pronoms Il, elle, on, et devant Un, une.) Il ne sert de rien de consulter, puisque c'est une chose résolue. Je le veux bien, puisque vous le voulez. Puisqu'on vous en prie, et que rien ne s'y oppose, n'hésitez point à le faire. Puisqu'il en est ainsi, je ne conteste plus. Quelquefois on sépare le que de Puis. Puis donc que vous le voulez.

puisque


PUISQUE, conjonction. [Puis-ke; 2ee muet.] Elle sert à marquer le motif, la raison pour laquelle on agit. "Je le veux, puisque vous le voulez. = Quelquefois on sépare puis de que: on le fait sur-tout avec l' adverbe donc. "Puis donc que toutes ces chôses s'établissent par la volonté des hommes, etc. Boss. "Puis donc que chaque atome peut, selon vous, suivre indiféremment l'une et l'aûtre direction, vous avouez qu'aucune des deux ne lui essentielle. Bougainville. Avec d'aûtres adverbes, la séparation de ces deux mots serait irrégulière. Puis enfin que, puis cependant que, puis aprês tout que, etc. Je crois qu'il vaut mieux mettre les adverbes devant, et laisser les deux membres de puisque unis ensemble.

Synonymes et Contraires

puisque

conjonction puisque
Traductions

puisque

da, denn, weil, seitdemsince, as, because, for, for the reason thataangezien, daar, doordat, omdat, vermits, want, wijl, waar, sindsאחרי כי, הואיל (מ חיבור), יען (מ חיבור), כי (מ חיבור), כיוון (מ חיבור), מתוך ש-, יַעַן, כִּי, כֵּיוָן, הוֹאִילĉarjá que, desde queпонеже, с тех пор какgiacché, poiché, da quandoمُنْذُjelikožsidenαφότουdesde quejostakin lähtienotkako・・・して以来...한 후에sidenodkądsedanตั้งแต่den berisuốt từ lúc自从 (pɥisk)
conjonction
introduit une cause Puisque vous refusez, n'en parlons plus!

puisque

[pɥisk] conj
(= comme) → since
Puisque c'est si cher, nous irons manger ailleurs → Since it's so expensive, we'll eat somewhere else.
(valeur intensive) puisque je te le dis! → I'm telling you!