pulvérisé, ée

PULVÉRISÉ, ÉE

(pul-vé-ri-zé, zée) part. passé de pulvériser
Les glaces pulvérisées par la violence du choc s'élèvent en tourbillons de poussière à une grande hauteur [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. II, p. 260, dans POUGENS]
Par extension.
Le flot pulvérisé [par la chute] roule en flocons d'écume [LAMART., Rhin, II, 243]
Eau pulvérisée, eau minérale qui a passé par le pulvérisateur, et qui est employée dans le traitement des maladies de l'appareil respiratoire.