punition

(Mot repris de punitions)

punition

n.f.
1. Action de punir : La punition des fauteurs de troubles incombe au juge répression
2. Peine infligée pour un manquement au règlement ; condamnation : Recevoir une punition. Infliger une punition châtiment, sanction

PUNITION

(pu-ni-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Acte par lequel quelqu'un punit.
Lorsqu'on les accuse de crimes qualifiés qui méritent la censure et la punition des magistrats [FURETIÈRE, 3e factum, t. I, p. 323]
La punition qu'on veut faire à cette ville [Rennes] ne se passera pas sans beaucoup de bruit [SÉV., 6 oct. 1675]
Ce malheur, cet accident lui est arrivé par punition de Dieu, par punition divine, Dieu lui a envoyé cette disgrâce pour le châtier. On dit, absolument, dans le même sens : C'est une punition de Dieu, une punition du ciel.
Acte par lequel quelque méfait est puni. La punition des crimes et des délits appartient aux juges criminels.
Il est juste qu'en punition de leur endurcissement [des Juifs] leurs ruines soient dispersées par toute la terre [BOSSUET, Hist. II, 7]
Il se dit aussi des personnes.
Je vous réponds déjà de sa punition [CORN., Nicom. V, 7]
Peine infligée pour une faute.
Cette indigne mollesse et ces lâches défenses Sont des punitions qu'attirent mes offenses [CORN., Poly. II, 6]
Le pauvre Ésope se jeta aux pieds de son maître, et, se faisant entendre du mieux qu'il put, témoigna qu'il demandait pour toute grâce qu'on sursît de quelques moments sa punition [LA FONT., Vie d'Ésope]
Toute notre province est si fort occupée des punitions que l'on y fait, que l'on ne fait point de visites [SÉV., 13 oct. 1675]
Les punitions chez les Japonais sont regardées comme la vengeance d'une insulte faite au prince [MONTESQ., Esp. XXV, 14]
C'est la punition d'une femme dissipée d'avoir un mari libertin [MARMONTEL, Contes mor. Femme comme il y en a peu]
Faire la punition, punir.
Ils en feront sur votre personne toute la punition que leur pourront offrir et les poursuites de la justice, et la chaleur de leur ressentiment [MOL., G. Dand. III, 8]
Nom donné aux diverses peines qu'on inflige aux enfants dans les écoles et les colléges. Les pensums, la retenue, les arrêts, la privation de sortie sont des punitions.
Il se dit, aux petits jeux de société, de ce qui est infligé comme peine pour avoir manqué en quelque chose.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Onques à nul pueple ne pleurent tant punissons debonnaires [BERCHEURE, f° 17]
    Aux quelx apartenoit porsuir [poursuivre] la punicion des crimineulx [ID., f° 59, recto]
    On en fera justice et prendra pugnicion selon le cas [, Bibl. des ch. 2e série, t. III, p. 425]
  • XVe s.
    Ce n'est pas justice, sire roi, de couper testes ni poings, ni pieds, ni pendre ; cela est punition [FROISS., II, III, 72]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. punicio ; espagn. punicion ; ital. punizione ; du lat. punitionem, de punire, punir. On a dit aussi punissement et puniment.

punition

PUNITION. n. f. Action de punir. La punition des crimes et des délits appartient aux juges criminels.

Il signifie aussi Châtiment, peine qu'on fait subir pour quelque faute, pour quelque crime. Une faute si légère ne méritait pas une si grande punition. On doit proportionner la punition aux fautes. On lui a infligé une punition exemplaire.

Ce malheur, cet accident lui est arrivé par punition de Dieu, par punition divine, C'est Dieu qui lui a envoyé cette disgrâce pour le châtier, pour le corriger. On dit absolument, dans le même cas : C'est une punition de Dieu, une punition du ciel.

punition

Punition, Punitio, Coercitio, Animaduersio.

Punitions exemplaires, Exempla.

O cas digne de grande punition! O facinus animaduertendum! B. ex Ter.

Ta punition n'est seulement que differée, Praesens quod fuerat malum, in diem abiit.

Demander qu'on face punition de quelqu'un, Aliquem ad supplicium reposcere.

Endurer la punition, Sustinere poenam.

Eviter une punition, Effugere poenam.

Retarder la punition, Moram afferre supplicij.

Synonymes et Contraires

punition

nom féminin punition
2.  Peine subie.
Traductions

punition

Bestrafung, Strafepunishment, penalty, retributionstraf, bestraffing, afstraffingהיענשות (נ), מרדות (נ), עונש (ז), ענישה (נ), שפט (ז), עֲנִישָׁה, עֹנֶשׁ, יִסּוּר, שֶׁפֶטstrafstrafpunocastigoazab, azabanpunizione, castigopoenapunição, castigostraffcezaτιμωρία, ποινήнаказаниеعِقَابtrestrangaistuskazna処罰straffkaraการลงโทษsự trừng phạt惩罚наказание (pynisjɔ̃)
nom féminin
ce que l'on fait subir à qqn pour le punir donner une punition à qqn

punition

[pynisjɔ̃] nfpunishment