pupillaire

(Mot repris de pupillaires)

1. pupillaire

[ pypilɛr] adj.
Dans la langue juridique, relatif à un, à une pupille : Le tuteur défend les intérêts pupillaires.

2. pupillaire

[ pypilɛr] adj.
En médecine, relatif à la pupille de l'œil : Les réflexes pupillaires.

PUPILLAIRE1

(pu-pil-lê-r') adj.
Terme de jurisprudence. Qui appartient au pupille. En droit romain, substitution pupillaire, substitution testamentaire, faite d'une autre personne à un pupille institué héritier, au cas que le pupille décède avant d'être parvenu à la puberté.
Si, dans la substitution pupillaire, disent Caïus et Justinien, le testateur craint que le substitué ne dresse des embûches au pupille, il peut laisser à découvert la substitution vulgaire [MONTESQ., Espr. XIX, 24]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. pupilari ; espagn. pupilar ; ital. pupillare ; du lat. pupillaris, de pupillus, pupille 1.

PUPILLAIRE2

(pu-pil-lê-r') adj.
Terme d'anatomie. Qui appartient à la pupille. Membrane pupillaire, membrane qui clôt la pupille pendant une grande partie de la vie intra-utérine, et disparaît vers le septième mois de la grossesse.

ÉTYMOLOGIE

  • Pupille 2.

pupillaire

PUPILLAIRE. (On prononce les L dans et mot et les trois suivants.) adj. des deux genres. T. de Jurisprudence. Qui appartient au pupille. Deniers pupillaires. Intérêts pupillaires.

En termes de Droit romain, Substitution pupillaire, Substitution d'une autre personne à un pupille institué héritier et venant à décéder, par celui en la puissance de qui se trouvait le pupille.

En termes d'Anatomie, il signifie Qui a rapport à la pupille. Membrane pupillaire. Cataracte pupillaire.

pupillaire


PUPILLAIRE, adj. PUPILLARITÉ, s. f. PUPILLE, s. m. et f. [On prononce les 2 l dans les 2 prem. on n'en prononce qu'une dans le 3e. Pupil-lère, larité, pupile: 3e è moy. et long au 1er, e muet au 3e.] Pupile se dit d'un enfant en bas âge, qui est sous la conduite d'un tuteur. "C'est son pupile, ma pupile. = Fig. Jeune enfant, par relation à son gouverneur. "Il s'est fait beaucoup d'honeur par l'éducation de son pupile. = Les deux autres mots ne se disent qu'au propre, et en termes de droit. Pupillaire, qui apartient au pupille. Substitution pupillaire; droits, deniers pupillaires. = Pupillarité, le tems qu'un enfant est pupille.

Traductions

pupillaire

pupillare