pureau

PUREAU

(pu-rô) s. m.
La partie d'une tuile ou d'une ardoise qui est à découvert sur un toit, c'est-à-dire qui n'est pas cachée par la tuile ou l'ardoise voisine. Distance du dessus d'une latte au-dessus de l'autre. Elle doit être du tiers de la hauteur de la tuile, à prendre au-dessous du crochet (PERNOT).

ÉTYMOLOGIE

  • Pur.

pureau

PUREAU. n. m. T. de Couvreur. Partie d'une tuile ou d'une ardoise qui n'est pas recouverte par la tuile ou l'ardoise supérieure.