purgation

PURGATION

(pur-ga-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Action de purger, de nettoyer.
La purgation qu'il [le blé] reçoit par le moyen du van [LA MOTHE LE VAYER, la Promenade, Dialog. 2]
Terme de jurisprudence canonique. Purgation canonique, action par laquelle un accusé se justifiait devant le juge ecclésiastique, selon la forme prescrite par les canons, à la différence de la purgation vulgaire qui se faisait par les épreuves du combat, de l'eau.
Terme de belles-lettres. Manière dont la tragédie corrige en nous les passions par la terreur et par la compassion, d'après Aristote.
La purgation des passions par le moyen de la pitié et de la crainte [CORN., 1er disc.]
Terme de médecine. Action des remèdes purgatifs.
Tout ce que j'y voudrais ajouter, c'est de faire les saignées et les purgations en nombre impair [MOL., Pourc. I, 11]
C'est un homme... qui... donne au travers des purgations et des saignées, et ne balance aucune chose [ID., Mal. imag. III, 3]
Le purgatif lui-même. Prendre une purgation.
Purgations menstruelles, ou, simplement, purgations, les menstrues.
Elle [la femme] sera impure pendant sept jours, selon le temps qu'elle demeurera séparée à cause de ses purgations accoutumées [SACI, Bible, Levit. XII, 2]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Purgacion d'aucune passion [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVe s.
    Pour vostre purgation et innocence [, l'Amant ressuscité, p. 378, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Esperer purgation de ses pechez de la mort d'une beste brute [CALV., Inst. 348]
    Une femme qui auroit ses purgations blanches [PARÉ, XVI, 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. purgacion ; ital. purgazione ; du lat. purgationem ; de purgare, purger.

purgation

PURGATION. n. f. Évacuation par le moyen d'un remède qui purge. Il se porte beaucoup mieux depuis sa purgation.

Fig., La purgation des passions, Action d'éliminer ce que les passions ont de dangereux, en les représentant sur le théâtre, suivant la doctrine d'Aristote.

PURGATION désigne aussi le Remède que l'on prend pour se purger. On lui a donné une purgation très douce. Il prendra demain une petite purgation. Cette purgation a produit un grand effet.

purgation

Purgation, Purgatio, Expurgatio.

Purgation de quelque cas qu'on met à sus à aucun, Dissolutio criminum.

Purgation de faute, Expiatio.

Purgation faicte par certains genres de sacrifices, Sacrificium lustrale, Lustratio.

Ce qu'on donnoit, ou qu'on faisoit pour la purgation de quelque faute, Piacularis res.

¶ Purgation canonique, Laudatio. B.