putridité

PUTRIDITÉ

(pu-tri-di-té) s. f.
État de ce qui est putride, pourri.
Quelquefois sans chaleur nous sentons la clarté ; Tel le poisson dissous par la putridité Luit, sans nous échauffer, en écailles brillantes [DELILLE, Trois règnes, I]
La mort n'est pas la seule condition nécessaire de la putridité ; il faut encore la réunion de plusieurs autres circonstances sans lesquelles elle n'aurait pas lieu ; on peut les réduire à l'humidité et à la chaleur modérée [FOURCROY, Conn. chim. t. IX, p. 100]
Terme de médecine. État dans lequel les substances du corps vivant offrent des altérations comparables, jusqu'à un certain point, à celles de la putréfaction.

ÉTYMOLOGIE

  • Putride.

putridité

PUTRIDITÉ. n. f. État de ce qui est putride.
Traductions

putridité

putridità