python

(Mot repris de pythons)

python

n.m. [ du gr. Puthôn, nom d'un serpent fabuleux tué par Apollon ]
Serpent non venimeux, qui étouffe ses proies dans ses anneaux.
Remarque: Ne pas confondre avec piton.

python

(pitɔ̃)
nom masculin
gros serpent qui tue en étouffant ses proies Le python n'est pas venimeux.

PYTHON

(pi-ton) s. m.
Terme de mythologie. Serpent monstrueux qui désolait les environs de Delphes, et qu'Apollon tua à coups de flèches.
J'ai [Louis XIV représenté en Apollon] vaincu ce Python qui désolait le monde, Ce terrible serpent que l'enfer et la Fronde.... [BENSERADE, dans RICHELET]
S'il [le prince royal de Prusse] daigne écrire contre Machiavel, ce sera Apollon qui écrasera le serpent Python [VOLT., Lett. au prince roy. de Pr. 30 mai 1738]
Fig.
Contre les noirs Pythons et les hydres fangeuses, Le feu, le fer arment mes mains [A. CHÉNIER, ïambes, 7]
(en ce sens avec un p majuscule).
Terme grec duquel les Septante et la Vulgate se servent souvent pour exprimer les devins, les magiciens, les nécromanciens ; le mot hébreu qui y correspond est ob, une outre.
Il y a à Endor une femme qui a un esprit de Python [SACI, Bible, Rois, I, XXVIII, 7]
(en ce sens avec un p majuscule).
Terme d'astronomie. Nom de la constellation du Dragon (avec un p majuscule).
Nom d'un genre d'ophidiens propres à l'ancien monde, ainsi nommés par allusion au Python de la Fable, parce qu'ils dépassent tous les autres en grandeur (avec un p minuscule).

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. python, du grec, le dragon, mot que les Grecs tiraient du grec, pourrir : le pourrissant (voy. Hymne homérique à Apollon, v. 369 et suiv).

python

PYTHON. n. m. Genre de serpents, les plus grands des Ophidiens, ainsi nommés par allusion au Python de la fable, serpent monstrueux qui fut tué par Apollon près de Delphes.