quadrature

(Mot repris de quadratures)

quadrature

[ kwadratyr ou kadratyr] n.f. [ du lat. quadratus, carré ]
En géométrie, réduction d'une figure au carré de surface équivalente.
C'est la quadrature du cercle,
se dit d'un problème impossible à résoudre (parce que le carré de surface équivalente au cercle ne peut être trouvé).

quadrature

(kadʀatyʀ) , (kwadʀatyʀ)
nom féminin
problème
un problème impossible à résoudre C'est la quadrature du cercle !

QUADRATURE

(koua-dra-tu-r') s. f.
Terme de géométrie. Réduction géométrique d'une figure curviligne à un carré équivalent en surface.
Comme les médiocres géomètres ont souvent le malheur de trouver la quadrature exacte du cercle refusée aux autres et qu'ils ne manquent pas d'apporter à l'Académie leurs magnifiques assertions, M. de Lagny les réprimait dans le moment en leur faisant voir, par le moyen de ses séries, des quadratures plus exactes que les leurs et plus exactes à l'infini [FONT., Lagny.]
Lorsque Newton eut trouvé l'expression de la rectification générale des courbes, il vit avec indifférence paraître l'ouvrage où Mercator donna la quadrature particulière de l'hyperbole [BAILLY, Hist. astr. mod. t. II, p. 576]
Fig. C'est la quadrature du cercle, se dit d'une chose impossible à trouver.
Terme d'astronomie. Aspect de deux astres éloignés l'un de l'autre de 90 degrés.
M. Ulloa... assure que, dans un canton de l'Amérique méridionale, il a plusieurs fois observé, mangé des écrevisses qui toutes étaient constamment plus charnues dans la pleine lune et plus chétives dans les quadratures [VOLT., Phil. Newt. singul. nat. 28]
La lune étant en quadrature, elle se trouve au zénith lorsque le soleil est à l'horizon [BAILLY, Hist. astr. mod. t. II, p. 532]
La marée composée est la plus petite, quand la pleine mer relative à l'un des astres coïncide avec la basse mer relative à l'autre ; ce qui produit les petites marées vers les quadratures [LA PLACE, Exp. IV, 11]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    La querrure du cercle [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    Je trouvay que les glaçons du salpestre estoient formez par quadratures et pointes fort plaisantes [PALISSY, 45]
    La pierre philosophale et quadrature du cercle [MONT., II, 390]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. quadratura, de quadrare (voy. CARRER).

QUADRATURE2

(ka-dra-tu-r') s. f.
Terme d'horlogerie (voy.CADRATURE).

QUADRATURE3

(koua-dra-tu-r') s. f.
Terme de beaux-arts. Peinture à fresque. Peinture d'ornements d'architecture.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. quadratus, carré, à cause de la forme carrée des panneaux où l'on peint.

quadrature

QUADRATURE. n. f. Réduction géométrique de quelque figure curviligne à un carré équivalent en surface. La quadrature des courbes.

Fig., La quadrature du cercle se dit d'un Problème insoluble. Chercher la quadrature du cercle.

QUADRATURE, en termes d'Astronomie, désigne l'Aspect de deux astres, quand ils sont éloignés l'un de l'autre d'un quart de cercle. Au premier et au troisième quartier, la lune est en quadrature avec le soleil.

quadrature

QUADRATURE. (QUA se prononce KA.) n. f. T. d'Horlogerie. Voyez CADRATURE.

quadratûre


QUADRATûRE, s. f. On prononce Koua-dratûre, en Géométrie~ et en Astronomie, (la quadratûre du cercle: la lune est en quadratûre avec la terre) et kadratûre en termes d'Horlogerie. Assemblage des pièces qui servent à faire marcher les aiguilles du Cadran, etc. Il serait mieux d'écrire en ce dernier sens cadratûre.

Traductions

quadrature

תרבוע (ז), תִּרְבּוּעַ

quadrature

quadratura

quadrature

Quadratur

quadrature

正交

quadrature

구적

quadrature

Quadrature

quadrature

[k(w)adʀatyʀ] nf
c'est la quadrature du cercle → it's like trying to square the circle