quasi

1. quasi

[ kazi] adv. [ mot lat. signif. « comme si, pour ainsi dire » ]
1. Presque ; à peu près : Un silence quasi religieux.
2. (En composition avec un trait d'union devant un nom) Marque une très légère restriction : Dans la quasi-totalité des cas.

2. quasi

[ kazi] n.m.
Morceau du cuisseau du veau.

QUASI1

(ka-zi) adj.
Presque, à peu près.
... Comme il me souvient que je n'ai quasi jamais eu l'honneur de vous voir chez vous, qu'il n'y ait eu cinq ou six personnes dans votre chambre, [VOIT., Lett. 30]
Des lettres où vous ne me parlez que de vos amies et ne me dites quasi rien de vous [ID., ib. 25]
Figurez-vous donc que Télèbe, Madame, est de ce côté ; C'est une ville, en vérité, Aussi grande quasi que Thèbe [MOL., Amph. I, 1]
On ne fait quasi plus de réflexion sur un aussi grand bienfait [le baptême], parce qu'on ne l'a jamais souhaité.... parce qu'on ne se souvient pas même de l'avoir reçu [PASC., Compar. des chrét.]
Quasi sans exemple [ID., Lett. à Mlle de Roannez, 3]
Je me doutais quasi bien que vous auriez prévenu ma prière [SÉV., à Ménage, 22 oct. 1661]
Les choses n'arrivent quasi jamais comme on se les imagine [ID., 3 juill. 1680]
Heureusement nous sommes à la campagne, et nous y menons quasi une vie pastorale ; tout cela convient à l'astronomie [FONTEN., Mondes, 1er soir.]
Mot qui se joint à un grand nombre d'autres, pour indiquer que la qualité exprimée par ceux-ci n'est qu'approximative, ou est soumise à certaines conditions. Quasi-liberté. Quasi-républicain, etc.

REMARQUE

  • Les puristes du XVIIe siècle déclaraient quasi un terme vieilli, bien qu'employé par les meilleurs auteurs. Aujourd'hui l'usage n'est pas complétement revenu en sa faveur ; toutefois il ne faut pas hésiter à s'en servir.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Je n'en recognois quasy trace en moy [MONT., I, 33]
    Je n'ay quasi du tout point d'intelligence du grec [ID., I, 195]
    Cette isle touchoit quasi l'Espaigne [ID., I, 232]
    Et quand et quand les effects de guerre s'en veirent quasi aussi tost, que les nouvelles s'en ouirent [AMYOT, Cam. 68]

ÉTYMOLOGIE

  • Bressan, quosi ; provenç quais, cais ; anc. catal. quaix ; espagn. casi ; ital. quasi ; du lat. quasi, de quam, que, et si. Quasi en français est un mot moderne qui paraît appartenir au XVIe siècle ; il a été tiré probablement de l'italien ; s'il était d'origine dans la langue, il aurait reçu une forme analogue à celle du provençal.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. QUASI. - HIST. XVIe s. Ajoutez :
    Et le nombre de ceulx qui mangerent estoit quasi cinq mille hommes, sans les femmes et les enfants [, Matthieu XIV, 21, Nouv. Test. éd. Lefebvre d'Étaples, Paris, 1525]

QUASI2

(ka-zi) s. m.
Terme de boucherie. Un quasi de veau, un morceau entre la queue et le rognon.

quasi

QUASI. n. m. T. de Boucherie et de Cuisine. Morceau de la cuisse d'un boeuf ou d'un veau, placé sous le gîte à la noix. Un quasi de veau.

quasi

QUASI. adv. Presque, peu s'en faut, en quelque sorte. Il n'arrive quasi jamais que je m'y trompe. Il est arrivé quasi mort. Il vieillit.

Il se joint à un certain nombre d'autres mots pour indiquer que la qualité exprimée par ceux-ci est approximative, soumise à des conditions.

quasi

Quasi, pour presque, usez des formules de Presque.

quasi


QUASI, adv. [Kazi.] Presque. Ce mot a essuyé de grandes contradictions. Il n'est pas certainement du beau style, mais il est resté dans le style familier. L'Acad. l'aproûve de cette manière. "J'en ai été quasi aussi triste que vous. Sév. "Les arches du Pont-neuf sont quasi comblées. Id. = * Le peuple, en certaines Provinces, dit quasiment. "Je començois, Dieu me pardone, à trembler quasiment. Th d'Éduc. La Rosière.

Synonymes et Contraires

quasi

adverbe quasi
Littéraire. À peu de choses près.
Traductions

quasi

כעין (מ יחס)quasialmostcuasiquasiamperσχεδόνbijnaпочти幾乎téměřnæsten거의nästan (kazi)
adverbe
presque C'est quasi terminé.

quasi

[kazi]
advalmost, nearly
Cette pratique est devenue quasi systématique → This practice has become almost routine.
préfixe
quasi-certitude → near certainty
La quasi-totalité des récoltes a été détruite → Nearly all of the crop was destroyed.