quayage

(Mot repris de quayages)

QUAYAGE

(kè-ia-j') s. m.
Droit que payent les marchands pour étaler leurs marchandises sur un quai, sur un port.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et à lui appartiegne et doie appartenir le droit de prendre le kayage et le proffit desdiz kais et de la vase [DU CANGE, kaagium.]

ÉTYMOLOGIE

  • Quai.

quayage

QUAYAGE. n. m. T. de Commerce maritime. Droit que paient les marchands pour avoir la liberté de se servir du quai d'un port et d'y placer leurs marchandises. On écrit aussi Quaiage.

quayage


QUAYAGE, s. m. [Ké-ia-ge: 1re é fer. dern. e muet.] Droit, que payent les Marchands pour avoir la liberté de se servir du quai d'un port, et d'y placer leurs marchandises.