quelqu'un

quelqu'un, e

[ kɛlkœ̃, kɛlkyn] pron. indéf.
Litt. Indique une personne quelconque entre plusieurs : Quelqu'un de ses proches l'a accueillie l'un

quelqu'un

pron. indéf. m.
1. Désigne une personne indéterminée : Quelqu'un a téléphoné on n'importe qui d'autre
2. (Suivi d'un adj. introduit par de ou d'une relative) Désigne la personne dont il est question ou une personne que l'on ne nomme pas : C'est quelqu'un de bien. Voilà quelqu'un en qui j'ai toute confiance.
Se croire quelqu'un,
être, se croire une personne d'importance, de valeur : Depuis sa promotion, il se croit quelqu'un.

quelqu'un

QUELQU'UN, UNE. pron. indéf. Un, une entre plusieurs. On le fait suivre de la préposition de. Quelqu'un de vos amis. Quelqu'une de vos parentes.

QUELQU'UN, pris absolument, s'emploie pour les deux genres et signifie Une personne. Quelqu'un m'a dit. Il viendra quelqu'un. J'attends quelqu'un.

C'est quelqu'un s'emploie familièrement pour désigner une Personne qui a du caractère, du mérite, de la valeur.

QUELQUES-UNS, au pluriel, Plusieurs dans un plus grand nombre. J'ai lu quelques-uns de ses livres. Entre les nouvelles qu'il a débitées, il y en a quelques-unes de vraies. Quelques-uns assurent le contraire.

quelqu'un

Quelqu'un, Quispiam, Aliquis, Quisquam. Semble qu'il soit composé de Quisquam vnus, et qu'il faille escrire Quescun.

Quelqu'un d'entre le commun peuple, Vnus e vulgo.

Quelqu'un entre plusieurs, c'est tout un tel quel, Quilibet.

quelqu'un


QUELQU'UN, UNE, subst. [Kèlkun, 1re è moy. On prononce quékun à Paris, en conversation, dit La Monoie; mais dans le discours soutenu, on doit faire sentir l'l. Boileau écrivait quelcun. On voit dans Richelet et Danet, quelqu'uns et quelqu' unes, ou quelcuns, quelcunes au pluriel. On doit écrire et prononcer quelques-uns, quelques-unes. Voyez QUELQUE, au comencement.] Un entre plusieurs. "Quelqu'un m'a dit. "Parmi tant de femmes, il y en aura peut-être quelqu'une, qui entendra raison là-dessus. "Quelques-uns assurent que, etc.
   REM. 1°. Un quelqu'un est un barbarisme, comme, et encore mieux que, un chacun. Un Traducteur moderne a employé cette mauvaise locution. "Un quelqu'un conseilloit à Diogène de se reposer dans sa vieillesse. Il devait dire simplement: quelqu' un conseillait, etc. = 2°. Quelqu'un se dit également des chôses et des persones. "Entre les nouvelles qu'il a débitées, y en a-t'il quelqu'une de vraie? Pas une. = 3°. Quand quelqu'un s'emploie absolument et sans raport à un nom précédent, il ne se dit que des persones; et l'on ne s'en sert guère en régime, qu'au singulier masc. On dit: j'ai vu quelqu'un, j'ai parlé à quelqu'un, qui m'a dit, etc. Mais on ne dit point, j'ai rencontré quelqu'une, j'ai vu quelques-uns, j'ai parlé à quelques-uns, qui m'ont dit, etc. Il ne peut s'employer au pluriel, que comme sujet de la phrâse (c. à. d. au nominatif) et au genre masculin. Quelques-uns ont assuré. On ne dirait pas quelqu'une a dit, quelques-unes ont avoué, etc. = Quelques-uns ne peut être employé comme régime, que lorsqu'il est relatif à un nom qui précède, et alors il doit être aussi précédé du pronom en. "Le peuple l'emporta sur les Patriciens, par l'habileté de ses Tribuns, qui surent engager quelques-uns, et intimider les aûtres. Révol. Rom. Il falait: qui surent en engager quelques-uns, etc. La Bruyère dit aussi: mais mal, en parlant du Ministre Plénipotentiaire. "Tantôt il réunit quelques-uns, qui étoient contraires les uns aux aûtres, et tantôt il divise quelques aûtres, qui étoient unis. Il faut dire: il en réunit quelques-uns: ou, il réunit quelques-uns d'entre eux, etc.

Traductions

quelqu'un

ein gewisser, einer, irgend einer, irgendwer, jemand, ein düsteres Bild zeichnen, empfehlen, mahnen, sekkieren, verstehensomebody, someone, anybody, a, any, one, some, some one, anyone, someone or otheriemand, eenofander, eenofandere, enigאלמוני (ז), מאן דהו (ז), מי שהוא, מישהו, פלוני (ז), מִישֶׁהוּ, פְּלוֹנִי, אַלְמוֹנִיκάποιοςalguienqualcheduno, qualcunoнякойněkdojokunågonкто-нибудь, кто-то, некого, некто, неоком (kɛlkœ̃)
pronom
une personne quelconque Quelqu'un a oublié de fermer la fenêtre. C'est quelqu'un de gentil.

quelqu'un

[kɛlkœ̃] pronsomeone, somebody; (interrogatif)anyone, anybody
Quelqu'un t'a appelé → Somebody phoned you., Someone phoned you.
Il y a quelqu'un à la porte → There's somebody at the door., There's someone at the door.
Est-ce que quelqu'un a vu mon parapluie? → Has anybody seen my umbrella?, Has anyone seen my umbrella?
Il y a quelqu'un? → Is there anybody there?, Is there anyone there?
quelqu'un d'autre → someone else, somebody else; (interrogatif)anybody else, anyone else