quiet, ète

QUIET, ÈTE

(kui-iè, è-t' ; Richelet dit qu'on prononce kiet) adj.
qui tombe en désuétude. Tranquille, paisible. C'est une âme quiète.
Si leur tranquillité est bien tranquille, leur quiétude assez quiète [ST FRANÇ. DE SALES, dans BOSSUET Ét. d'orais. V, 9]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une mort recueillie en soy, quiete et solitaire [MONT., IV, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. quietus (voy. COI) ; sanscr. çi, gésir.