quincaillerie

(Mot repris de quincailleries)

quincaillerie

[ kɛ̃kajri] n.f. [ de clinquaille ]
1. Ensemble d'objets, d'ustensiles en métal servant au ménage, à l'outillage.
2. Magasin où l'on vend ces objets.

QUINCAILLERIE

(kin-ka-lle-rie, ll mouillées) s. f.
Marchandise de toute sorte de quincaille.
Déclarons sujette à nos droits la quincaillerie grosse et menue, même celle passant sous le titre de mercerie, Ordonnance, juin 1680. Le mot quincaillerie ou quincaille que l'on écrit, et qu'on prononce quelquefois, quoique improprement, clinquaille, est une dénomination générale sous laquelle les négociants renferment une infinité d'espèces différentes de marchandises d'acier, de fer et de cuivre ouvré, qui font partie de la mercerie, [, Dict. des arts et mét. Quincailler]
Ces peuples [les sauvages du Chili] reçoivent, en échange [du poncho, sorte d'étoffe de laine], de petits miroirs, des quincailleries, quelques autres objets de peu de valeur [RAYNAL, Hist. phil. VIII, 6]
Fig.
Toutes les anciennes intrigues de la cour et du monde lui étaient présentes [à Villeroy] ; c'était une quincaillerie à fournir abondamment [SAINT-SIMON, 325, 5]
Terme de serrurerie. Tout ouvrage servant aux ferrures et fermetures des portes et croisées et provenant de diverses fabriques.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Tous marchans vendans quinquaillerie, come pots de terre, escuelles, plataux, vans.... doivent chascun.... quatre deniers parisis [, Liv. des mét. 440]

ÉTYMOLOGIE

  • Quincaillier

quincaillerie

QUINCAILLERIE. n. f. Fabrique, commerce de quincaille et la Quincaille elle-même. Faire commerce de quincaillerie. Un stock de quincaillerie. Magasin de quincaillerie.
Traductions

quincaillerie

blikwaren, ijzerwinkel, ijzerwaren, ijzerhandel, hardwarehardware, ironmongery, hardware store, ironmongerladaĵojEisenwaren, Eisenwarenhandlungψιλικατζίδικο, κατάστημα σιδηρικώνferramentaمَحَلُ تَاجِرُ الـحَدِيدُ والأَدَوَاتُ الـمَعْدَنِيَّةُželezářstvíisenkræmmerferreteríarautakauppaželjezarija金物屋철물점jernvarehandelsklep z wyrobami żelaznymiferrageiro, loja de ferragensторговец скобяными изделиямиjärnhandelnร้านขายเครื่องใช้ที่ทำด้วยโลหะdemirci dükkanıcửa hàng bán dụng cụ铁器店хардуерחומרה (kɛ̃kɑjʀi)
nom féminin
magasin où l'on vend des objets pour le bricolage, la maison

quincaillerie

[kɛ̃kɑjʀi] nf
(= ustensiles) → hardware, ironmongery (Grande-Bretagne)
(= magasin) → ironmonger's (Grande-Bretagne), hardware store (USA)
(= métier) → hardware, ironmongery (Grande-Bretagne)
(= objets sans valeur, encombrants) → junk