quinquet

(Mot repris de quinquets)

quinquet

n.m. [ de Antoine Quinquet, fabricant de cette lampe ]
1. Anc. Lampe à huile.
2. Fam. Œil.

QUINQUET

(kin-kè ; le t ne se lie pas et ne se prononce pas ; au pluriel, l's se lie : des kin-kè-z excellents ; quinquets rime avec traits, accès, etc.) s. m.
Sorte de lampe inventée vers 1800 par le physicien Argant, et à laquelle le fabricant Quinquet a donné son nom ; le fond de l'invention consiste dans la mèche creuse et livrant passage à l'air pour alimenter la flamme ; l'huile est contenue dans un réservoir supérieur au bec et à la mèche, et n'en sort que petit à petit.
Comme ces flambeaux d'espèce nouvelle [les lampes d'Argant] étaient livrés au commerce par Quinquet, le public substitua le nom du fabricant à celui de l'inventeur, et les lampes d'Argant furent appelées quinquets [CASTIL-BLAZE, Hist. de l'Acad. de musique, XXVIII, t. II, p. 384]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • QUINQUET. - REM. On disait d'abord lampe à la Quinquet.
    Dans la chambre où est décédé ledit sieur Vernet père [Joseph Vernet].... une lampe à la Quinquet, une commode à dessus de marbre, [, Levée des scellés, 3 oct. 1789, dans Journ. offic. 23 janv. 1877, p. 493, 1re col.]
    Cette date de 1789 montre que le quinquet était en usage avant 1800, époque à laquelle le Dictionnaire en place l'invention.

quinquet

QUINQUET. n. m. Sorte de lampe à huile, à double courant d'air. Allumer un quinquet, des quinquets.
Traductions