râblé, ée

RÂBLÉ, ÉE

(râ-blé, blée) adj.
Qui a le râble épais. Un lièvre bien râblé. Qui a les reins vigoureux. C'est un garçon râblé.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ce sont chiens peu rablés, et qui n'ont grande force [CHARLES IX, Chasse roy. 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Râble 2.