râblé

(Mot repris de râblés)

râblé, e

adj.
1. Qui a le râble épais : Un lièvre bien râblé.
2. Se dit d'une personne plutôt petite et de forte carrure : Un jeune homme râblé trapu

râblé


râblée

(ʀɑble)
adjectif
qui est petit et musclé un garçon râblé

râble

RÂBLE. n. m. Partie de certains quadrupèdes qui s'étend depuis le bas des côtés jusqu'à la queue. Il ne se dit guère que du Lièvre et du lapin. Le râble d'un lapin. Un râble de lièvre.

râblé

RÂBLÉ, ÉE. adj. Qui a le râble épais, qui est bien fourni de râble.

Il se dit aussi d'une Personne forte et robuste. C'est un gros garçon bien râblé.

rable

Rable, m. C'est ores un rabot dequoy on mesle l'arene et le sable parmi la chaux, Rutrum, Rutabulum, dont il est fait. Aucuns escrivent et prononcent Roüable. Ores le forniment des reins, comme le rable d'un lievre, Lumbus leporis, Le rable d'un sanglier, Apri lumbus.

râble


RâBLE, s. m. RâBLU, ÛE, adj [1re lon. 2e e muet au 1er, lon. au 3e.] Ils se disent au propre, de quelques animaux, comme le lièvre et le lapin. Râble, cette partie, qui est depuis le bâs des épaules jusqu'à la queûe. Râblu, qui est bien fourni de râble. = Par plaisanterie, on le dit des hommes forts et robustes. "C' est homme a le râble épais: c'est un grôs garçon bien râblu.

Synonymes et Contraires

râblé

adjectif râblé
De forte carrure.
épais, massif, ramassé, solide, trapu -familier: courtaud -populaire: baraqué.
Traductions

râblé

[ʀɑble] adjstocky