râper

(Mot repris de râperas)

râper

v.t. [ du germ. raspôn, rafler ]
1. Réduire en menus morceaux, avec une râpe : Râper du parmesan.
2. User la surface d'un corps avec une râpe : L'ébéniste râpe les tenons avant de les assembler.
3. Avoir un goût âpre et rude : Ce vin râpe le gosier.

RÂPER

(râ-pé) v. a.
Mettre en poudre avec la râpe. Râper du sucre.
User la surface d'un corps avec une râpe. Râper un morceau d'ivoire. Fig.
Le temps, au bruit des fêtes enivrantes, Râpait, râpait l'habit du chansonnier [BÉRANG., Ém. de Br.]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, ripé ; espagn. raspar ; ital. raspare, de l'ancien haut all. raspôn, râper.

râper

RÂPER. v. tr. Mettre en poudre avec la râpe. Râper du sucre. Râper du tabac. Du fromage râpé.

Il signifie aussi User la surface d'un corps avec l'espèce de lime appelée Râpe, pour dégrossir cette surface, pour lui donner la forme qu'on veut. Râper un morceau de bois avant de le polir.

Fig. et fam., Un vêtement râpé, Un vêtement usé jusqu'à la corde.

Le participe passé RÂPÉ se dit populairement d'une Personne qui porte des vêtements usés et qui a l'air misérable. Il est bien râpé.

Traductions

râper

raspeln, reibengrate, rasp, scraperaspenגרר (פ'), גָּרַרraspirallar, rasparkaapia, raastaarasparaspe, riveralar, rapar, raspargrattugiare, grattare, raspareيَبْشُرُstrouhatriveτρίβωribatiすりおろす쇠살대utrzećтеретьrivaขูดออกşömine ızgarasınạo磨碎 (ʀɑpe)
verbe transitif
mettre en poudre ou en petits morceaux râper des carottes

râper

[ʀɑpe] vt
(CUISINE) [+ fromage, légumes] → to grate
le fromage râpé → grated cheese
(= provoquer une sensation de frottement sur) [+ peau] → to scrape
un vin qui râpe la langue → a wine that feels rough in the mouth