réappelant

RÉAPPELANT

(ré-a-pe-lan) s. m.
Terme de jurisprudence. Celui qui a interjeté deux fois appel, qui a renouvelé son appel.
Des enthousiastes s'imaginent qu'un diacre nommé Pâris, frère d'un conseiller au parlement appelant et réappelant, enterré dans le cimetière de Saint-Médard, avait fait des miracles [VOLT., Louis XIV, 37]