récit

récit

n.m.
Relation écrite ou orale de faits réels ou imaginaires : Elle nous a fait le récit de son voyage
narration, relation : Il écrit des récits pour les enfants

RÉCIT

(ré-si ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des ré-si-z agréables) s. m.
Action de raconter une chose.
Et puisqu'il faut encor vous en faire un récit [CORN., Cid, I, 1]
Il y a autant de différence entre un récit que l'on fait sur des mémoires quoique bons, et une narration de faits que l'on a vus soi-même, qu'il y en a entre un portrait auquel on ne travaille que sur des ouï-dire, et une copie que l'on tire sur les originaux [RETZ, Mém. t. III, liv. IV, p. 21, dans POUGENS]
Il trouva son sujet plein de récits tout nus [LA FONT., Fabl. I, 14]
....Je suis encor d'avis Que nous rendions le temps moins long par des récits [ID., Filles de Minée.]
Je tremble au seul récit de la tempête furieuse dont la flotte fut battue durant dix jours [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
L'éloquence de la chaire n'est pas propre au récit des combats et des batailles [FLÉCH., Tur.]
...que je vous fasse un triste récit de nos divisions [ID., Le Tell.]
La poésie épique Dans le vaste récit d'une longue action Se soutient par la fable et vit de fiction [BOILEAU, Art p. III]
Tel homme qui n'a point dessein de mentir en commençant un récit un peu extraordinaire, pourra néanmoins se surprendre lui-même en mensonge, s'il y prend garde [FONTEN., Orig. fabl. t. III, p. 272, dans POUGENS]
À table il ne faut que des mots et point de récits [MARIV., Pays. parv. part. 2]
L'histoire des plus grands princes est souvent le récit des fautes des hommes [VOLT., Louis XIV, 11]
Récits charmants, pourquoi n'êtes-vous que des fables ? [DELILLE, Pit. IV]
On se plaît au récit des maux qu'on ne sent plus [C. DELAV., Paria, III, 4]
Lorsque les yeux chercheront sous vos rides Les traits charmants qui m'auront inspiré, Des doux récits les jeunes gens avides Diront : quel fut cet ami tant pleuré ? [BÉRANG., Bonne vieille.]
Dans l'art dramatique, la narration détaillée d'un événement qui vient de se passer.
Lorsque cet inconvénient est à craindre, il est bon de cacher l'événement à la vue et de le faire savoir par un récit qui frappe moins que le spectacle, et nous impose plus aisément [CORN., 2e disc.]
Ce qu'on ne doit point voir, qu'un récit nous l'expose [dans la tragédie] [BOILEAU, Art p. III]
Plusieurs hommes de goût et entre autres l'auteur de Télémaque ont regardé comme une amplification le récit de la mort d'Hippolyte dans Racine [VOLT., Dict. phil. Amplification.]
Familièrement. Langage avantageux que l'on tient sur quelqu'un. Je ne le connais point, mais sur le récit qu'on m'en a fait j'en ai bonne opinion. Faire un grand récit, de grands récits de quelqu'un ou de quelque chose, en parler très avantageusement.
Terme de musique. Ce qui est chanté par une voix seule ou joué par un instrument seul. Récit de basse, de violon. Il se dit aussi de la partie qui, dans une symphonie, exécute le sujet principal. Synonyme ancien de récitatif.
Quand les Italiens firent revivre la tragédie au XVIe siècle, le récit était une mélopée, mais qu'on ne pouvait noter [VOLT., Dict. phil. Chant]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le recit particulier des effects qui s'en sont ensuyvis de temps en temps seroit chose trop longue à deduire [LANOUE, 51]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. RÉCITER.

récit

RÉCIT. n. m. Relation, narration, orale ou écrite, d'un événement. Récit exact, naïf, fidèle, ennuyeux. Un long récit. Le récit d'un fait, d'un événement. Faites-nous le récit de cette aventure, le récit de ce qui s'est passé. Il nous a touchés par le récit de ses malheurs. Abrégez votre récit. Récit historique. Récit poétique, épique.

En termes d'Art dramatique, il se dit de la Narration détaillée d'un événement important qui vient de se passer et qui n'est pas représenté en action. Le récit du combat dans Le Cid. Le récit de Théramène, dans la tragédie de Phèdre.

En termes de Musique, il se dit d'Un des claviers de l'orgue, qui comprend des jeux plus spécialement destinés à être joués en solo. Il se dit aussi du Récitatif dans un opéra, un oratorio, etc.

recit

Recit, Narratio, Expositio, Recitatio.

Sans faire recit du demeurant, Vt alia obliuiscar.

récit


RÉCIT, s. m. RÉCITATEUR, s. m RÉCITATIF, s. m. RÉCITATION, s. f. RÉCITER, v. act. [Réci: on ne prononce point le t: récitateur, tatif, ta-cion, : 1re é fer. La dern. du dern. est aussi un é fer.] Récit est, dans son sens ordinaire, la narration d'une chôse, qui s' est pâssée. "Faites-nous le récit de cette aventûre, de ce qui s'est pâssé. Il fait un récit agréablement, etc. "Ce n'est que par des récits que j'ai rempli mon sujèt (le Dissipateur, Dest.) = Faire un grand récit, ou, de grands récits de quelqu'un, en parler fort avantageusement. = En termes de Musique, on apèle récit, ce qui est chanté par une voix seule; et récitatif, une sorte de chant, qui n'est point assujéti rigoureûsement à la mesûre, et qui doit être plutôt débité que chanté.
   RÉCITER, c'est 1°. prononcer quelque discours qu'on sait par coeur. "Réciter sa leçon, des vers, un Sermon. "Ce Prédicateur récite bien. = 2°. Raconter, faire un récit. "Réciter une histoire. "Il nous a récité ses avantûres.
   RÉCITATEUR, qui récite, et récitation, action de réciter, n'ont raport qu' au 1er sens de réciter: "Un bon, ou mauvais récitateur; "Malherbe étoit le plus mauvais récitateur de son tems. Bals. C'est tout l'emploi de ce mot. "Sa récitation en impôse. = Ce mot désigne un ton moins élevé que celui de la déclamation, et plus élevé que le ton de la simple~ lectûre.
   Rem. Réciter, en quelque sens qu' on l'emploie, se dit d'une suite de paroles, de phrâses: * Bossuet le fait synonyme de dire, citer: Il prétend, comme le récite, (le dit, le raporte) M. Simon, etc.

Synonymes et Contraires

récit

Traductions

récit

Erzählung, Geschichtenarrative, account, tale, story, recitalverhaal, relaas, vertelling, vertelsel, sprookjeמעשייה (נ), סיפור (ז), סִפּוּרstorie, verhaalfortællingrakontosagahistorieopowiadanie, opowieśćconto, narrativapovestireberättelse, historiaracconto, storiaحِكَايَةpříběhμύθοςcuentotarinapriča이야기сказкаเรื่องเล่าmasalcâu chuyện故事История故事 (ʀesi)
nom masculin
histoire réelle ou imaginaire faire le récit de qqch

récit

[ʀesi] nm (= histoire) → story