récréation

récréation

n.f.
1. Ce qui permet de se récréer : La seule récréation que lui permet son alitement est la lecture délassement, détente
2. Dans un établissement scolaire, temps accordé aux élèves pour se détendre : Ils jouent aux billes pendant la récréation (abrév. fam. récré).
Remarque: Ne pas confondre avec recréation.

RÉCRÉATION

(ré-kré-a-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Ce qui, interrompant le travail, en délasse. Il faut donner à l'esprit des moments de récréation.
Il y a des récréations et des divertissements dans la vie de plus d'une espèce [BOURDAL., 3e dim. après Pâq. Dominic. t. II, p. 119]
Par extension.
Je pris goût à cette récréation des yeux [l'étude des plantes] qui dans l'infortune repose, amuse, distrait l'esprit et suspend le sentiment des peines [J. J. ROUSS., 7e promen.]
L'heure de récréation, de la récréation, ou, simplement, la récréation, temps accordé aux élèves d'un pensionnat, aux pensionnaires d'une communauté, et, en général, à un enfant, pour jouer, se reposer.
À vos heures de récréation vous lui enseignerez les petites choses que son âge la rend susceptible d'apprendre [GENLIS, Ad. et Théod. t. III, p. 7, dans POUGENS]
Cet écolier, ce religieux est à la récréation, en récréation, il est avec les autres pendant le temps de la récréation. On dit de même : les élèves sont en récréation.
Au plur. Nom donné à quelques ouvrages où l'on tire des sciences certaines opérations récréatives. Les récréations mathématiques.
Un livre de récréations arithmétiques adressé à M. de Tournon, où il [Méziriac] enseigne toutes les subtilités qu'on peut faire dans les jeux par les nombres [PELLISSON, Hist. Acad. IV, Méziriac.]

SYNONYME

  • RÉCRÉATION, DIVERTISSEMENT. Le divertissement fait diversion, arrache à des préoccupations ; il est vif, animé, bruyant ; on le prend par plaisir, non par besoin. Les récréations sont des intervalles pour des gens fatigués qui ont besoin de se refaire, et qui doivent bientôt se remettre à l'œuvre.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Eümes pain et iauwe à nonne, Sans autre recreation [BAUDOUIN DE CONDÉ, t. I, p. 229]
  • XIVe s.
    Repos et recreation [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
    [St Louis envoie demander à ceux de Cagliari] que les malades de son ost peussent prendre recreation au chastel [, Chron. de St-Denis, t. II, f° 90, dans LACURNE]
  • XVe s.
    [La veille de la bataille de Crécy Philippe de Valois pria au souper tous les hauts princes qui adonc estoient dedans Abbeville....] et fut ce soir en grant recreation et en grant parlement d'armes.... [FROISS., I, I, 283]
    Ha ! vierge, com beneürée Recreation [reconfort] ay eü De ce que ci vous ay veü ! [, Mystère de Barl. et Josaph. dans GUI DE CAMBRAI, p. 413]
  • XVIe s.
    Il fut question de faire des jeux de recreation [petits jeux], par l'avis mesme de la jeune vefve [DESPER., Contes, LXVI]
    Et cependant luy s'en alla visiter la Grece, en se donnant une recreation honorable [AMYOT, P. Aem. 46]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. recreacio ; espagn. recreacion ; ital. recreazione ; du lat. recreationem, de recreare, récréer.

récréation

RÉCRÉATION. n. f. Occupation, exercice qui fait diversion au travail et qui sert de délassement. Prendre un peu de récréation après le travail. La promenade est une agréable récréation. Ce sont là mes récréations. Il ne fait de cette étude qu'une récréation.

Il se dit, par extension, dans les Maisons d'éducation et dans les Communautés religieuses, du Temps accordé aux élèves, aux religieux pour se délasser, pour se divertir. L'heure de la récréation est près de finir. Il a passé toute la récréation à travailler.

Cet écolier, ce religieux est à la récréation, en récréation, Il est avec les autres à prendre sa récréation.

RÉCRÉATIONS, au pluriel, se dit aussi de Divers ouvrages où l'on tire de la science des sujets de récréation. Ce savant composa des Récréations mathématiques, des Récréations philologiques.

recreation

Recreation, Laxamentum, Oblectamentum, Animorum remissio, Oblectatio.

Petite recreation, et relaiz d'estude et de choses graves, Auocamentum.

Recreation d'enfans, Lusus, huius lusus.

Recreation qu'on donne à un autre, Iucunditas.

Prendre recreation, Voluptatem capere.

Prendre ta recreation en moy, Oblectes te in me.

Qui prenoyent leur recreation et esbat à labourer la terre, Qui se agricolatione oblectabant.

Appartenant à recreation et esbat, Ludicer.

Synonymes et Contraires

récréation

nom féminin récréation
1.  Moment qui interrompt le travail.
détente, pause, répit, repos -littéraire: relâche.
Traductions

récréation

Vergnügen, Erholung, Ablenkung, Amüsement, Unterhaltung, Zeitvertreib, Zerstreuung, Zeit zum Spielenplaytime, recreation, amusement, distraction, diversion, fun, recess, re-creation, entertainment, pleasure, intervalontspanning, vermaak, afleiding, schik, verzet, pauze, speeltijd, speelkwartier, vrije tijd, amusementהפסקה גדולה (נ), פוגה (נ)amusement, ontspanning, vermaakdiversiórekreation, frikvarteramuzo, distrodistracción, diversión, divertimento, recreoszórakozás, szórakoztatásricreazione, divertimentorecreio, distração, distracção, divertimentoeğlence, oyun saatiδιάλειμμα, ώρα ψυχαγωγίαςوَقْتُ اللَّعِبvolný časleikkiaikavrijeme za igru遊び時間노는 시간friminuttprzerwa na zabawęвремя для игрrastเวลาเล่นgiờ ra chơi游戏时间 (ʀekʀeasjɔ̃)
nom féminin
moment de détente être en récréation

récréation

[ʀekʀeasjɔ̃] nf
(ÉDUCATION)break, playtime
Les élèves sont en récréation → The pupils are having their break.
la cour de récréation → the playground
(= divertissement) → recreation