réfléchi

réfléchi, e

adj.
1. Qui est dit, fait avec réflexion : Il a fait une réponse réfléchie
2. Qui agit avec réflexion : Cette jeune fille est réfléchie pour son âge
Pronom réfléchi,
pronom personnel complément représentant la même personne que le sujet du verbe : Dans « je me suis dit que je pouvais y aller seule », « me » est un pronom réfléchi.
Verbe pronominal réfléchi,
verbe qui indique que le sujet exerce l'action sur lui-même : Dans « l'enfant s'habille », le verbe « s'habiller » est un verbe pronominal réfléchi.

réfléchi

RÉFLÉCHI, IE. participe Qui est renvoyé par la réflexion. La lumière réfléchie par une glace, d'une glace sur le mur opposé. Le son réfléchi par les rochers.

Fig., en Grammaire, Verbes réfléchis, Les verbes pronominaux exprimant une action ou un état qui ne se rapporte qu'au sujet du verbe. Quelques grammairiens appellent Pronom réfléchi de la troisième personne, Le pronom Se, soi, qui sert à la conjugaison de ces verbes.

réfléchi

RÉFLÉCHI est aussi adjectif, et signifie, Qui est fait ou dit avec réflexion. Action, pensée réfléchie. Crime réfléchi. Opinion peu réfléchie.

réfléchi


RÉFLÉCHI, IE, adj. RÉFLÉCHIR, v. act. RÉFLÉCHISSANT, ANTE, adj. RÉFLÉCHISSEMENT, s. m. [Les 2 1resé fer. 4e lon. au 3e et 4e, e muet au dernier: san, sante, ceman.] Réfléchir, c'est 1°. au propre et dans le phisique, repousser, renvoyer. "Tous les corps solides réfléchissent les autres corps, qui les frapent. Réfléchir la lumière: l'écho réfléchit la voix. = V. n. Rejaillir, être renvoyé. Il régit de: "la lumière, qui réfléchit de la murâille; les rayons du soleil, qui réfléchissent d'un miroir; ou la prép. sur: "La douleur est dans ses yeux et réfléchit sur tout ce qui l'environne. Jér. Dél. Il est là employé au figuré. = 2°. Penser mûrement et plus d'une fois à une chôse. "Il réfléchit beaucoup: il ne réfléchit jamais: plus je réfléchis sur cette afaire, et plus je la troûve importante. = Le P. Bouhours condamnait réfléchir en ce sens: il dit que tous les bons Auteurs et toutes les persones, qui parlent bien, disent toujours faire réflexion. Cependant, soit qu'il eût changé de sentiment, soit qu'il eût oublié sa remarque, il a employé lui-même ce verbe neutralement et dans cette acception. "Il faut souvent réfléchir sur les chôses passées. "Il pâssa la nuit à réfléchir sur ce qui venoit de se pâsser. = M. Linguet met la prép. à, au lieu de la prép. sur. "En réfléchissant à la douceur de la législation et des coutumes angloises dans les matières criminelles, etc. Je goûterais assez ce régime en certaines ocasions. = * Un Auteur moderne emploie ce verbe activement dans cette signification. "Nous sentons avec plaisir la supériorité, sans la réfléchir avec l'étonement qu'elle mérite. — Cela est nouveau, et n'a pas l'air de faire fortune.
   RÉFLÉCHI, qui est fait avec réflexion. "Crime réfléchi: action, pensée réfléchie. = * Quelques Écrivains l'ont dit des persones. Qui réfléchit, qui a l'habitude de réfléchir. "Cet Auteur estimable et réfléchi, prouve clairement que, etc. Ann. Litt. "Si le Czar Pierre avoit été un homme aussi réfléchi qu'ambitieux, il auroit imité (Constantin) dans le choix d'un rivage paisible et d'un port assuré. Linguet. "Assez foible pour croire sur parole et trop peu réfléchi, pour rien aprofondir. l'Ab. Sabat. Trois. Siècles, etc. "Un observateur très réfléchi, (Mallebranche) va jusqu'à prononcer qu'en un sens ce bouillant Africain (Tertullien) étoit visionaire. Berault de Bercastel. = Réfléchi est là pour réfléchissant: c'est le passif pour l'actif. Voy. plus bâs RÉFLÉCHISSANT et RÉFLÉXIE = L'Acad. ne le dit point des persones. = Avec le v. être impersonel, il me parait insoutenable. * "Il est peu réfléchi de quiter l'une des contrées les plus heureuses de l'Europe pour un sort très-incertain. Journ. Polit. de Gen.
   Rem. Les Gramairiens apèlent réfléchis, des verbes réciproques, qui expriment l'action de deux ou plusieurs chôses ou persones, qui agissent les unes sur les aûtres; comme s'entrebatre, s'entrechoquer, etc.
   *RÉFLÉCHISSANT, a été employé par Rousseau le Philosophe. "Les gens de Lettres, de tous les ordres d'Hommes, le plus sédentaire, le plus mal sain, le plus réfléchissant et par conséquent le plus malheureux. Let. à Volt. "Je suis bien réfléchissante: je vous lasse peut-être. Milady Catesby. — C'est un néologisme.
   RÉFLÉCHISSEMENT ne se dit que dans le 1er sens de réfléchir, neutre: dans le second sens, on dit réflexion. = Rejaillissement: "Le réfléchissement de la lumière, de la voix.

Traductions

réfléchi


réfléchie

reflexive, reflective, deliberate, premeditated, thoughtfulמחושב (ת), סולידי (ת) [שקול], שקול (ת)bedachtzaam, teruggekaatst [licht], wederkerend [taal], weldoordacht, beraden, bezadigd, doordacht, nadenkend, wederkerend, weloverwogenbesonnenβαθύγνωμος, βαθυστόχαστοςoculato, guardingo, pensieroso, riflessivoajatus (ʀefleʃi)
adjectif
1. qui pense avant d'agir une personne réfléchie
2. à quoi on a pensé une décision réfléchie

réfléchi

[ʀefleʃi] adj
[caractère] → thoughtful
[action] → well-thought-out
c'est tout réfléchi → my mind's made up
(LINGUISTIQUE)reflexive