régule


Recherches associées à régule: régulation, réguler

RÉGULE1

(ré-gu-l') s. m.
Par dénigrement, petit roi.
Une Andovère qu'on appelle reine de France, parce qu'elle était femme d'un Chilpéric, régule de Soissons [VOLT., Dict. phil. Inceste.]
Terme d'ornithologie.
Nom moderne du genre roitelet (insectivores), dans lequel on distingue le régule cristé de Vieillot (c'est la motacille régule de Gmelin), et la sylvie régule de Latham, dite vulgairement roitelet, aussi bien que la motacille troglodyte de Gmelin, qui est le troglodyte européen de certains auteurs, appelé encore bérichon [LEGOARANT, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. regulus, petit roi, diminutif de rex, roi.

RÉGULE2

(ré-gu-l') s. m.
Nom que les anciens chimistes donnaient aux substances métalliques non ductiles extraites des minéraux.
La fonte, épurée autant qu'elle peut l'être dans un creuset ou refondue une seconde fois, donne un régule qui fait la nuance ou l'état mitoyen entre la fonte et le fer [BUFF., Min. t. IV, p. 141]
[Il découvrit] le régule de manganèse [CONDORCET, Margraaf.]
Régule d'antimoine, antimoine pur. Régule d'arsenic, arsenic métallique, arsenic noir, dit, dans le commerce, mort aux mouches. Régule jovial, alliage d'antimoine et d'étain. Régule de Vénus, alliage d'antimoine et de cuivre.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. regulus, petit roi, ainsi dit parce qu'on pensait que le métal imparfait pourrait se perfectionner et devenir or ou roi des métaux.

régule

RÉGULE. n. m. Nom donné à Différents alliages d'antimoine qui servent à garnir les coussinets de paliers et de bielles.