réparation

réparation

n.f.
1. Action de réparer une chose endommagée : La réparation de votre lave-vaisselle prendra plusieurs jours.
2. Action de réparer une faute commise, un préjudice moral : Obtenir la réparation d'un outrage.
3. Dédommagement d'un préjudice par la personne qui en est responsable ; dommages-intérêts, indemnité.
Coup de pied de réparation,
mot qu'il est recommandé d'employer à la place de penalty.

réparations

n.f. pl.
Travaux effectués en vue de la conservation ou de l'entretien de locaux : Vous n'aurez pas de grosses réparations à faire.

RÉPARATION

(ré-pa-ra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Ouvrage qu'on fait ou qu'il faut faire pour réparer. La réparation d'un pont, d'une voiture.
Particulièrement. Travaux d'entretien que l'on fait aux maisons.
Que les prêtres, chacun à son rang, prennent cet argent, et qu'ils en fassent les réparations de la maison du Seigneur [SACI, Bible, Rois, IV, XII, 5]
Les réparations que je demande qu'on fasse à la tour de Sévigné [SÉV., 79]
Grosses réparations, celles qui se font aux murs, aux planchers, aux toits, etc.
Les grosses réparations sont celles des gros murs et des voûtes, le rétablissement des poutres et des couvertures entières [, Code Nap. art. 606]
Menues réparations, ou réparations locatives, celles qui regardent les locataires, comme l'entretien des vitres, des serrures, du carrelage, etc.
Aucune des réparations réputées locatives n'est à la charge des locataires, quand elles ne sont occasionnées que par vétusté ou force majeure [, Code Nap. art. 1755]
Fig. Satisfaction pour une offense, pour un tort.
Je vous supplie, mademoiselle, de déclarer premièrement cette entreprise [être berné] un attentat que vous désavouez ; et, pour réparation de mon honneur et de mes forces, d'ordonner qu'un grand pavillon de gaze me sera dressé dans la chambre bleue de l'hôtel de Rambouillet.... [VOIT., Lett. 9]
Ce sentiment si subtil et si délicat des injures qu'on a reçues n'est pas une chose bien commode quand il s'agit de la réparation qu'on en veut avoir [BALZ., De la cour. 6e disc.]
Vous connaissez la grandeur de l'offense que vous nous avez faite, et je vous fais juge vous-même des réparations qu'elle demande [MOL., Festin, III, 6]
Avouez-le donc, imposteurs, et faites-lui une réparation publique de cette injure publique [PASC., Prov. XVI]
.... Pour qui venez-vous ? - Pour une brave dame, Monsieur, qui vous honore, et de toute son âme Voudrait que vous vinssiez à ma sommation Lui faire un petit mot de réparation [RAC., Plaid. II, 4]
J'avoue, disait-il, que les Manduriens ont sujet de se plaindre et de demander quelque réparation des torts qu'ils ont soufferts [FÉN., Tél. X]
Il vaut mieux dissimuler l'outrage que d'en tirer réparation [FONTEN., Jugem. de Pluton.]
Je vois qu'il est beaucoup plus aisé de rouer un innocent que de lui faire réparation [VOLT., Lett. Damilaville, 13 juin 1764]
Cette lettre [de Boileau] était à peu près une nouvelle critique de Perrault, tant la réparation avait la tournure équivoque [D'ALEMB., Éloges, Ch. Perrault.]
Une prompte réparation bien franche et bien claire efface tout [GENLIS, Théât. d'éduc. le Bal d'enfants, I, 4]
Familièrement. Faire réparation d'honneur, ou, simplement, faire réparation à quelqu'un, cesser de lui imputer ce qu'on lui imputait, avouer qu'on a blâmé à tort.
Je vous fais une réparation : je croyais que vous n'eussiez point fait réponse au cardinal [SÉV., 30 mars 1672]
Docteur, me dit-elle, toute transportée, je vous fais réparation d'honneur [LESAGE, Est. Gonz. 39]
Fig. Faire réparation à l'esprit de quelqu'un, reconnaître qu'il a ou qu'il a eu plus d'esprit qu'on ne pensait.
Il me paraît que vous faites une réparation à l'esprit de M. de Chaulnes.... ainsi le voilà rétabli dans votre estime [SÉV., 2 nov. 1689]
Terme de théologie. Pénitence.
De toutes les marques à quoi l'on peut reconnaître les vrais pénitents, la plus infaillible, c'est sans contredit cette généreuse réparation des effets et des suites du péché [BOURDAL., Pénit. 2e avent, p. 488]
La mollesse dans laquelle vous avez toujours vécu ....qui vous engage à des réparations particulières d'austérité et de souffrance [MASS., Carême, Jeûne.]
Terme de jurisprudence. Réparations civiles, somme adjugée par un tribunal à la partie civile pour la dédommager du tort qui lui a été causé par un délit ou par un crime. Dommages-intérêts accordés à un accusé contre la personne qui l'a injustement dénoncé.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Que les confiscations deussent estre appliquées et converties es reparacions de la noble maison de St-Oyn [, Bibl. des ch. 4e série, t. III, p. 426]
    La reparacion et regeneracion du pueple [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
    Les ouvriers faisant besongnes aux reparacions de l'hostel [DELISLE, Agricult. normande, p. 83]
  • XVIe s.
    Commissaires et controlleurs des guerres, d'artillerie, des reparations [CARL., VI, 7]
    Douairiere doit entretenir les lieux de toutes reparations viageres qu'on dit d'entretenement [LOYSEL, 153]
    Le locataire peut user de retention de ses louages pour reparations necessaires [ID., 480]
    Le pere n'en peut avoir reparation ni vengeance en Lacedaemone [AMYOT, Pélop. 37]
    Leur repentance, consistant en visible et maniable reparation [MONT., I, 397]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. et espagn. reparacion ; ital. riparazione ; du lat. reparationem, de reparare, réparer.

réparation

RÉPARATION. n. f. Action de réparer ou Résultat de cette action. Cette voiture, cette machine a besoin d'une réparation. Les réparations de cette église, de ce pont, de ce canal coûteront très cher. Réparations nécessaires, urgentes. Il s'est chargé des réparations. Sa voiture est en réparation.

Il se dit particulièrement des Travaux d'entretien que l'on fait aux maisons. Grosses réparations. Réparations locatives. Réparations usufruitières. Réparations urgentes. Faire les réparations. Estimer les réparations. Cette maison a besoin de réparations. Cette maison me ruine en réparations. Le locataire n'est tenu que des menues réparations.

RÉPARATION désigne aussi la Satisfaction d'une injure, d'une offense faite à quelqu'un. Réparation d'honneur. Faire réparation à quelqu'un. Accepter, refuser la réparation. Réparation par les armes.

En termes de Jurisprudence, Réparations civiles, La somme adjugée par un tribunal à la partie civile, pour la dédommager du tort que le crime ou le délit lui a causé. Il se dit également des Dommages-intérêts accordés à un accusé contre la personne qui l'a injustement dénoncé.

RÉPARATIONS, au pluriel, s'est dit du Remboursement des dommages de guerre, après la guerre de 1914-1918. La question des réparations. La Commission des réparations.

reparation

Reparation, f. acut. Reparatio.

Demander reparation, Expetere poenas, B.

Les reparations d'une maison ou autre bastiment, Sarta tecta.

Bailler le cerf ou la beste qui a fait le dommage pour reparation du dommage, Noxae dedere, Ob noxam dedere.

Faire reparation d'une injure faite, Expiare iniurias.

Faire reparation d'un meurtre par un autre meurtre, Caedem caede expiare.

Condamner en reparation d'injures, sans encourir note d'infamie, Infamiae eximere iniuriarum damnatos, B.

Synonymes et Contraires

réparation

nom féminin réparation
1.  Action de remettre en état.
2.  Fait de se rétablir.
4.  Action de réparer une faute.
Traductions

réparation

repair, mending, reparation, redress, fixרפאות (נ), תיקון (ז), תקנה (נ), תִּקּוּןreparatie, herstel, schadeloosstelling, strafschop [sport], vergoeding, verhaalŝuldopagoαποκατάσταση, επανόρθωση, επισκευήreparação, reparoriparazioneإصْلاحopravareparationReparaturreparaciónkorjauspopravka修理수리reparasjonnaprawaремонтreparationการซ่อมtamirsự sửa chữa修理ремонт修復 (ʀepaʀasjɔ̃)
nom féminin
1. action de remettre qqch en bon état Quel est le coût de la réparation ?
être remis en bon état Mon scooter est en réparation.
2. figuré fait de faire disparaître, de corriger la réparation d'une faute

réparation

[ʀepaʀasjɔ̃]
nf
[machine] → repair
en réparation → under repair
[tort] → amends pl
demander à qn réparation de [+ offense] → to ask sb to make amends for réparations
nfplreparations (aussi réparations de guerre) → war reparations