rétrécissement

rétrécissement

n.m.
Action de rétrécir qqch ; fait de se rétrécir : Le rétrécissement d'une rue resserrement ; élargissement

rétrécissement

(ʀetʀesismɑ̃)
nom masculin
élargissement action de rendre, de devenir plus étroit rétrécissement d'une veste après un lavage

RÉTRÉCISSEMENT

(ré-tré-si-se-man) s. m.
Action par laquelle une chose est rétrécie ; état d'une chose rétrécie. Le rétrécissement d'une pièce de toile.
Le rétrécissement des terres et l'élargissement des mers vers les régions australes [BUFF., 2e ép. nat. Œuv. t. XII, p. 127]
Fig. Le rétrécissement des vues, des idées.
C'est un étrange rétrécissement d'esprit que d'aimer une science pour haïr toutes les autres [VOLT., Lett. en vers et en prose, 61]
Terme de médecine. Resserrement, diminution d'une cavité ou d'un conduit. Absolument. Il se dit du rétrécissement du canal de l'urètre. Il est affecté d'un rétrécissement

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Des pandiculations, baaillemens, restrecissemens des parties, pasleur au visage [PARÉ, XX, 17]

ÉTYMOLOGIE

  • Rétrécir.

rétrécissement

RÉTRÉCISSEMENT. n. m. Action par laquelle une chose est rétrécie; État d'une chose rétrécie. Le rétrécissement d'une pièce de toile, d'une pièce de drap. Le rétrécissement du col de la vessie, de l'urètre. Le rétrécissement d'une vallée.

Il s'emploie aussi figurément. Le rétrécissement de l'esprit. Le rétrécissement de ses idées, de ses vues est une conséquence du genre de vie qu'il a adopté.

Synonymes et Contraires

rétrécissement

nom masculin rétrécissement
Action de rétrécir.
élargissement, évasement.
Traductions

rétrécissement

shrinkage

rétrécissement

היצרות (נ), הצטמצמות (נ), הצרה (נ), צימוק (ז), הִצְטַמְצְמוּת, הֲצָרָה, צִמּוּק

rétrécissement

(het) krimpen, inkrimping

rétrécissement

축소

rétrécissement

[ʀetʀesismɑ̃] nmnarrowing [ʀ(ə)tʀɑ̃pe] vpr/réfl
se retremper dans (fig) → to reimmerse o.s. in