rétrocession

rétrocession

n.f.
Acte par lequel on rétrocède qqch à qqn.

RÉTROCESSION

(ré-tro-sè-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Terme de jurisprudence. Acte par lequel on rétrocède.
La rétrocession du privilége exclusif du commerce de Saint-Domingue [RAYNAL, Hist. phil. IV, 26]
Terme de médecine. Action de se tourner en arrière, en dedans, en parlant d'une maladie dont le transport se fait sur un organe intérieur. La rétrocession d'un exanthème. Terme d'obstétrique. Rétrocession du travail de l'accouchement, nom donné, ainsi que celui de fausses eaux, de faux travail, à des cas où le travail, commencé pendant le cours de la grossesse, s'est tout à coup suspendu pour ne reprendre et ne se terminer qu'au terme normal de l'accouchement.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. RÉTROCÉDER.

rétrocession

RÉTROCESSION. n. f. T. de Jurisprudence. Acte par lequel on rétrocède. Faire rétrocession d'une créance.
Traductions

rétrocession

העברה חוזרת (נ), מכר חוזר (ז), קנייה בהמרה (נ), רכישה חוזרת (נ)

rétrocession

retrocesión

rétrocession

Retrozession

rétrocession

retrocessione

rétrocession

retrocessie

rétrocession

retrocessão

rétrocession

retrocesji

rétrocession

αντεκχώρησης

rétrocession

光复

rétrocession

光復

rétrocession

retrocese

rétrocession

retrocession

rétrocession

retrocession

rétrocession

[ʀetʀosesjɔ̃] nfretrocession