révéler

(Mot repris de révélasses)

révéler

v.t. [ bas lat. revelare, du lat. class. velare, voiler ]
1. Faire connaître ce qui était inconnu et secret : Révéler ses intentions dévoiler, divulguer ; dissimuler, taire
2. Laisser voir ; être l'indice, la marque de : Ses propos révèlent son immaturité indiquer, montrer ; masquer
3. Faire connaître qqn : Ce film a révélé une grande actrice.
4. Rendre visible l'image latente d'un film photo à l'aide d'un révélateur.

se révéler

v.pr.
1. Se faire connaître ; se manifester : Son talent se révéla rapidement apparaître
2. Apparaître sous tel ou tel aspect : Ce travail s'est révélé plus difficile que prévu s'avérer

RÉVÉLER

(révé-lé. La syllabe vé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je révèle, excepté au futur et au conditionnel : je révélerai) v. a.
Tirer comme de dessous un voile, faire savoir ce qui était inconnu et secret.
Les cieux révéleront son iniquité, et la terre s'élèvera contre lui [SACI, Bible, Job, XX, 27]
Ne redites point ce que vous avez entendu dire, et ne révélez point ce qui est secret [ID., ib. Ecclésiastiq. XLII, 1]
La mort révèle les secrets des cœurs [BOSSUET, le Tellier.]
Les commencements de la princesse Anne étaient heureux ; les mystères lui furent révélés ; l'Écriture lui devint familière [ID., Anne de Gonz.]
Je ne révèle pas même ici tant de grandes actions qu'elle a tâché de rendre secrètes [FLÉCH., Mme d'Aiguillon.]
Qui peut de vos desseins révéler le mystère, Sinon quelques amis engagés à se taire ? [RAC., Bajaz. IV, 7]
De quel nom cependant pouvons-nous appeler L'attentat que le jour vient de nous révéler ? [ID., Brit. I, 1]
Il n'est point de secret que le temps ne révèle [ID., Brit. IV, 4]
Comme j'ai des choses à dire qui sont de la dernière importance pour la mémoire du défunt, je serais bien aise de ne les révéler qu'à sa discrète veuve [LESAGE, Diable boit. IV]
De Thou, à qui on ne reprochait que d'avoir su la conspiration, et qui l'avait désapprouvée, fut condamné à mort pour ne l'avoir pas révélée [VOLT., Mœurs, 176]
J'ai révélé mon cœur au Dieu de l'innocence ; Il a vu mes pleurs pénitents [GILB., Imit. des psaumes.]
Révéler que.
Seigneur, tous vos soldats refusent de partir.... Pharnace leur révèle Que vous cherchez à Rome une guerre nouvelle [RAC., Mithr. IV, 6]
Révéler se dit aussi en parlant des personnes. Révéler ses complices.
Un serment solennel par avance les lie [les lévites] à ce fils de David qu'on leur doit révéler [RAC., Ath. I, 2]
Particulièrement. Il se dit de l'inspiration par laquelle Dieu fait connaître.
Dieu nous a révélé que lui seul il fait les conquérants, et que seul il les fait servir à ses desseins [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Ainsi tous les temps sont unis ensemble, et un dessein éternel de la divine Providence nous est révélé [ID., Hist. II, 13]
Il [Dieu] venait révéler aux enfants des Hébreux De ses préceptes saints la lumière immortelle [RAC., Ath. I, 4]
Ô Dieu, révélez-nous donc qu'il faut être humain et tolérant [VOLT., Poëme, Lisbonne, notes]
Se révéler, v. réfl. Être manifesté.
On entre dans le lieu sacré où se révèlent tous les secrets des familles, et où les actions les plus cachées sont mises au grand jour [MONTESQ., Lett. pers. 86]
Les cœurs qui se révèlent par degrés aux regards observateurs [STAËL, Corinne, XVI, 4]
Faire connaître ce qu'on est intimement.
Marie-Antoinette est souvent fière, jamais vaine ; elle ne se loue jamais, elle se révèle ; sa correspondance trahit le secret de sa nature délicate [CUVILLIER-FLEURY, J. des débats, 6 déc. 1864]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    À Deu ai reveled mun duel [deuil] [, Rois, p. 4]
  • XIIIe s.
    L'en le pert [l'amour] par orguel, par ire, Par reproiche, par reveler Les segrés qui font à celer [, la Rose, 4951]
  • XIVe s.
    Pour ce qu'il ne les vouloient pas reveler [des secrets chirurgicaux], comment que [quoique] il les seussent [H. DE MONDEVILLE, f° 33, verso]
    De trayson en cuer [ils] portoient la baniere ; Du conseil reveloient aux Anglois la matiere [, Compl. s. la bat. de Poitiers, Bibl. des chartes, 3e sér. t. II, p. 262]
    Et à ceulx qui revelerent la besongne [une conjuration d'esclaves], donna l'en X mille deniers d'arain [BERCHEURE, f° 90, verso]
  • XVe s.
    Or alez par afermemon, Reveler de cver proveü Partout, quar vous m'avez veü [, Resurrect. de N. S.]
  • XVIe s.
    La terre revelera le sang qu'elle a receu, et ne cachera point plus longuement les morts qu'on y a ensevelis [CALV., Inst. 338]
    Qui leur a revelé qu'ils pourront garder chasteté toute leur vie ? [ID., ib. 1009]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. revelar ; ital. rivelare ; du lat. revelare, de re et velum, voile : tirer le voile.

révéler

RÉVÉLER. v. tr. Découvrir, déclarer, faire savoir une chose qui était inconnue et secrète. Révéler la conduite, les actions de quelqu'un. Révéler les secrets de l'État, le secret de son ami. Il est allé révéler la conjuration. Il a tout révélé. Il n'est pas permis aux prêtres de révéler la confession, le secret de la confession. Ces mémoires nous révèlent les principales causes de tel événement. L'existence de ce document nous a été révélée par tel historien. L'avenir sembla se révéler à ses yeux, se révéler pour lui Fig., Cet ouvrage a révélé chez lui un talent qu'on ne lui connaissait pas. Son génie se révéla tout à coup. Devant le danger, il se révéla courageux et hardi. Absolument, Il s'est révélé en cette occasion.

Il se dit spécialement de la Manifestation directe de la pensée et de la volonté divines. Les vérités que Dieu a révélées à son Église.

Absolument, La religion révélée, Le Christianisme.

reveler

Reveler, Revelare, Edere, Indicare, Patefacere, Palam facere, Plaut. Aulul. Il donnera le vin à celuy qui le revelera, Mercedem pollicitus est ei qui id palam fecerit.

Une chose revelée par aucun qui l'a redicte, Per indicium enuntiata res.

Synonymes et Contraires

révéler


révéler (se)

verbe pronominal révéler (se)
1.  Se faire connaître.
2.  Apparaître sous tel aspect.
Traductions

révéler

reveal, disclose, develop, unfold, uncover, unearth, expose, tellopenbaren, ontwikkelen, onthullen, aantonen, ontwikkelen [foto], wijzen (op), loslaten, verklappenהגיד (הפעיל), הִגִּידontwikkelrevelarrivelirevelarmembeberkan, mengungkapfremkalle, åpenbare, avslørerevelardarstellen, empfehlen, enthüllenφανερώνω, αποκαλύπτωrivelare, disvelare, palesare, rilevareيَكْشِفُ عنprozraditafslørepaljastaaotkriti明らかにする드러내다ujawnićоткрыватьavslöjaเปิดเผยaçıklamaktiết lộ展现разкриват揭示 (ʀevele)
verbe transitif
faire connaître révéler qqch à qqn

révéler

[ʀevele] vt
[fait, étude] → to show
[personne] → to disclose, to reveal
(= dénoter) → to reveal, to show
(faire connaître au public) révéler qn/qch → to make sb/sth known, to bring sb/sth to the public's notice [ʀevele]
vpr/pass
(= se manifester) → to be revealed, to reveal itself
(avec attribut) se révéler facile → to turn out to be easy, to prove easy
se révéler faux → to turn out to be false, to prove false
vpr/réfl (avec attribut) se révéler cruel → to prove cruel, to show o.s. to be cruel; (avec nom) se révéler un allié sûr → to prove to be a trustworthy ally