révulsion

(Mot repris de révulsions)

révulsion

n.f. [ lat. revulsio, action d'arracher ]
1. Anc. Afflux sanguin que l'on provoquait par différents procédés (application de ventouses, par ex.), pour faire cesser une inflammation.
2. Fam. Violent dégoût, rejet répulsion

RÉVULSION

(ré-vul-sion) s. f.
Terme de médecine. Action des remèdes révulsifs.
Saigner du pied pour faire une diversion ou révulsion du sang en bas [FONTEN., Chirac]
Fig.
Il faut se servir d'adresse, et se représenter des choses contraires à celles qui excitent et qui entretiennent ce mouvement, et cela fera révulsion [MALEBR., Rech. vér. V, 8]
C'est là ce qu'on appelle un air à deux motifs, mais sans retour de l'un à l'autre ; tantôt il y aura un retour de l'âme sur elle-même, et comme une espèce de révulsion du second mouvement au premier, tantôt.... [MARMONTEL, Œuv. t. V, p. 96]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ventouses avec scarifications pour faire vacuation, derivation et revulsion des humeurs superflus coulans sur quelque partie [PARÉ, Introd. 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. revulsionem, de revulsum, supin de revellere, de re, et vellere, arracher.

révulsion

RÉVULSION. n. f. T. de Médecine. Action par laquelle, au moyen de médicaments ou d'autres agents, on détourne d'une partie du corps la cause d'une maladie. Faire, opérer une salutaire révulsion.

revulsion

Revulsion, Reuulsio. Plin.

Traductions

révulsion

השנאה (נ), שאט נפש (ז), תיעוב (ז), תִּעוּב

révulsion

revulsion