rabonnir

(Mot repris de rabonnirez)

RABONNIR

(ra-bo-nir)
V. a. Rendre meilleur. La culture rabonnit les fruits.
V. n. Devenir meilleur. Le vin rabonnit en bouteille. L'eau-de-vie ne rabonnit pas en bouteille.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Famme, tout le voir t'en diray : Rabonie sois et seüre [, Résur. de N. S. J. C]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et abonnir.

rabonnir

RABONNIR. v. tr. Rendre meilleur. Il n'est usité qu'en parlant de Certaines choses qui, n'étant guère bonnes d'elles-mêmes, ou qui, ayant été gâtées, deviennent ensuite meilleures. Les bonnes caves rabonnissent le vin.

Intransitivement il signifie Devenir meilleur. Le vin rabonnit en bouteille. Il est vieux.