racé

(Mot repris de racée)

racé, e

adj.
1. Se dit d'un animal possédant les qualités propres à une race : Un chien racé bâtard
2. Qui a de la classe, de l'élégance : Une jeune femme racée chic, distingué ; vulgaire

racé


racée

(ʀase)
adjectif
1. personne qui a du style, de l'élégance une actrice racée
2. animal qui a les qualités de sa race une jument racée

race

RACE. n. f. Lignée, ensemble des ascendants et des descendants d'une même famille. Il est d'une bonne race, de bonne race, d'une race illustre, ancienne. Il sort, il vient d'une noble race. Il est de race royale. Les rois de la première, de la seconde, de la troisième race. La race de saint Louis. C'est une race éteinte. Dieu promit à Abraham de multiplier sa race à l'infini.

RACE se dit aussi d'un Groupe d'individus qui se distingue d'autres groupes par un ensemble de caractères biologiques et psychologiques dont on attribue la constance, non pas à l'action du milieu, mais à une lointaine hérédité. La race caucasienne. La race mongole. La race juive. Une race pure. Une race métissée.

Il se dit également d'une Variété constante dans l'espèce humaine. La race blanche. La race noire. La race jaune.

La race mortelle, la race humaine, Les hommes en général.

Poétiquement, La race future, les races futures, les races à venir, Les hommes à naître.

RACE se dit aussi d'une Classe d'hommes exerçant la même profession, ou ayant des inclinations, des habitudes qui leur sont communes; en ce sens, il se prend toujours en mauvaise part. Les usuriers sont une race maudite. La race des pédants est insupportable.

Race de vipères, Expression employée dans l'Écriture pour désigner les Pharisiens et qu'on applique aujourd'hui à des Catégories de personnes haïssables.

RACE se dit, en termes de Zoologie, de la Division des animaux qui vient immédiatement au-dessous de l'espèce. La race chevaline, bovine, etc.

Il se dit aussi, dans le langage courant, des Espèces particulières de quelques animaux domestiques, comme chiens, chevaux, etc. Les diverses races de chiens. Ce cheval est de bonne race.

Absolument, il signifie Race bonne et non altérée par des croisements. Un chien de race. Ce cheval a de la race.

Par analogie, Un écrivain de race, Un écrivain dont la qualité est nette et pure. On dit encore, en parlant d'un Homme : Il a beaucoup de race, Il présente un type très affiné.

Prov. et fig., Les bons chiens chassent de race ou Bon chien chasse de race, Les enfants tiennent de la nature, du caractère et des inclinations de leurs pères; et dans le même sens : Cet homme chasse de race. Cela se dit en bonne et en mauvaise part; mais on ne le prend jamais qu'en mauvaise part lorsqu'il s'agit d'une Femme. Cette fille chasse de race, Elle est coquette, comme l'était sa mère.

racé

RACÉ, ÉE. adj. Qui a de la race. Un cheval racé.

Il se dit, par extension et familièrement d'un Homme qui a de la race, qui offre un type très affiné. Il est très racé.

race

Race, f. penac. Est fait du genitif du Latin Radix par syncope de la syllabe du milieu, et signifie extraction. Ainsi dit on homme, cheval, chien, et autre animal de bonne ou mauvaise race, Laudatae aut Illaudatae propaginis, Et la race des chevaux d'Espagne, ou la race des chiens courans en France estre venue de etc. Race se prent aussi pour maniere, sorte, espece. Du Fouillous en sa venerie, fut adverti que les Troyens chassoyent ordinairement en ses forests avec telle race de chiens que depuis qu'ils avoyent trouvé le cerf ils ne l'abbandonnoyent jamais qu'il ne fut mort, c'est à dire avec telle maniere, sorte et naturel de chiens etc. Cum eo genere canum, Canibus hac vi praeditis.

Gentilhomme d'ancienne race, Longo sanguine censetur, Iuuen. sat. 8. Atauis nobilibus editus. Horat. Plurima maiorum nobilium serie ornatus, generosus. Iuuen. ead. sat.

Une race, Gentilitas, Genus, Sanguis, Gens, Iuuen. sat. 8. Progenies, Sueton. in Serg. Galba. cap. 1.

C'est une race et maison noble et d'autorité, Familia clara ac potens, Liu. lib. 23.

Propre et commun à toute une race, Gentilitium.

De bonne race, Probo et generoso semine ortus, B.

Que toute une race ensuit, Gentilitia sacra.

Venu d'homme de noble race, Generosus.

Qui est de mauvaise race, et ne vaut rien, Degener.

Asne de bonne race, Asinus bono seminio natus, Budaeus ex Varrone.

Desguiser sa race, Ementiri stirpem.

Faire race, Prolem ac progeniem parare, Fouillous au 2. chap. de sa venerie parlant d'un chien appelé Souillart, Et deslors on commença à luy faire couvrir des lyces et en faire race, Prolem educere, Propagare stirpem.

Tirer de la race, c'est le mesmes que faire race, toutesfois proprement faire race, c'est comme si on disoit donner commencement à la race, Progeniem instituere, Et tirer de la race, c'est extraire de la race ja semée et peuplée.

Il tient cela de race, Gentilitium hoc illi.

Qu'il leur souvienne de quelle race ils sont descendus, Meminerint sese vnde oriundi sient.

Par droict de race les biens, etc. Stirpe ad eum bona redeunt.

Les gens de ta race sont bons mesnagers, et gens attrempez de nature, Ingenerata familiae tuae frugalitas.

race


RACE, s. f. [2e e muet.] 1°. Il se dit des hommes. Lignée. Tous ceux qui viènent d'une même famille. "Être d'une bone race; d'une race illustre, anciène, de race noble, de race Juive, de la race Royale. "Les trois races des Rois de France. = Les Poètes disent la race futûre ou les races futûres, ou les races à venir, la postérité. = On dit, par injûre et par mépris, race maudite, méchante race, on le dit aussi des enfans incomodes, et même au pluriel: "Ce sont de méchantes races. = Race, lignée, famille, Maison (synon.) La Race rapelle son auteur; la lignée, les descendans; la Famille, le chef et les membres; la maison, l'origine et les ancêtres.... De la race des Capétiens est notre Maîson Royale: dans la Maison Royale, on distingue la Famille Royale. Cette Maison est de la Lignée de St. Louis. Extr. des Synonym. Fr. de M. l'Abé Roubaud. = 2°. Par extension, on le dit des animaux domestiques: "Chien, cheval de bonne race; et absolument, en parlant des chevaux seulement, cheval de race. = Le proverbe dit: les bons chiens chassent de race: les enfans tiènent des moeurs et des inclinations de leurs pères. — Chasser de race, se dit des hommes, en bone ou en mauvaise part; mais il ne se prend qu' en mauvaise part, quand on parle des femmes.

Traductions

racé

castizo

racé

[ʀase] adj
(= élégant) [personne] → distinguished; [voiture] → classy
[chien] → pedigree; [cheval] → thoroughbred
[vin] → classy