raccroché, ée

RACCROCHÉ, ÉE

(ra-kro-ché, chée) part. passé de raccrocher
Accroché de nouveau. Ce tableau était tombé, le voilà raccroché. Fig.
Ah ! monsieur qu'elle est belle, Et que j'ai de plaisir à vous voir raccroché ! [REGNARD, le Joueur, III, 5]
Arrêté dans la rue par une fille publique.
On y est ce qu'on appelle raccroché en plein jour [DUCLOS, Voy. Ital. Œuvr. t. VII, p. 79]