raciné, ée


Recherches associées à raciné, ée: raciner

RACINÉ, ÉE

(ra-si-né, née) adj.
Garni de ses racines.
Que les plants [de vigne] racinés ne soient admis à la circulation qu'enfermés dans des caisses de bois plombées [, Journ. offic. 6 avril 1877, p. 2683, 1re col.]
Tortu, branchu, en parlant de la betterave.
La nature de la racine [betterave]..., sa forme.... [dépendent] avant tout du terrain, du sol dans lequel pousse la betterave : sol ferme et résistant, racine racinée ; sol mou, racine droite [, Journ. offic. 11 fév. 1875, p. 1135, 1re col.]