racle

RACLE

(ra-kl') s. f.
Outil pour aplanir la terre dont on fait les tuiles. Terme de marine. Instrument pour gratter les vaisseaux.
Racle et comble sont les deux termes opposés du mesurage des grains, le premier signifiant que le grain est au niveau de la mesure ; le second, qu'il s'élève au-dessus.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. RACLER.

RACLE2

(ra-kl') s. f.
Terme de navigation fluviale. Sorte de bassin naturel, produit dans une rivière par deux obstacles naturels ou artificiels existant à ses extrémités. C'est dans les racles que les mariniers cherchent à garer leurs bateaux.

RACLE3

(ra-kl') s. f.
Nom vulgaire des cenchrus, plantes.

racle

RACLE. n. f. Outil servant à racler.