raconter

(Mot repris de raconterons)

raconter

v.t. [ de l'anc. fr. aconter, conter ]
1. Faire le récit de ; rapporter : Chaque soir, il raconte une histoire à sa fille conter dire, relater
2. Tenir des propos peu crédibles : Elle nous a raconté qu'elle connaissait les plus grandes stars.

raconter


Participe passé: raconté
Gérondif: racontant

Indicatif présent
je raconte
tu racontes
il/elle raconte
nous racontons
vous racontez
ils/elles racontent
Passé simple
je racontai
tu racontas
il/elle raconta
nous racontâmes
vous racontâtes
ils/elles racontèrent
Imparfait
je racontais
tu racontais
il/elle racontait
nous racontions
vous racontiez
ils/elles racontaient
Futur
je raconterai
tu raconteras
il/elle racontera
nous raconterons
vous raconterez
ils/elles raconteront
Conditionnel présent
je raconterais
tu raconterais
il/elle raconterait
nous raconterions
vous raconteriez
ils/elles raconteraient
Subjonctif imparfait
je racontasse
tu racontasses
il/elle racontât
nous racontassions
vous racontassiez
ils/elles racontassent
Subjonctif présent
je raconte
tu racontes
il/elle raconte
nous racontions
vous racontiez
ils/elles racontent
Impératif
raconte (tu)
racontons (nous)
racontez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais raconté
tu avais raconté
il/elle avait raconté
nous avions raconté
vous aviez raconté
ils/elles avaient raconté
Futur antérieur
j'aurai raconté
tu auras raconté
il/elle aura raconté
nous aurons raconté
vous aurez raconté
ils/elles auront raconté
Passé composé
j'ai raconté
tu as raconté
il/elle a raconté
nous avons raconté
vous avez raconté
ils/elles ont raconté
Conditionnel passé
j'aurais raconté
tu aurais raconté
il/elle aurait raconté
nous aurions raconté
vous auriez raconté
ils/elles auraient raconté
Passé antérieur
j'eus raconté
tu eus raconté
il/elle eut raconté
nous eûmes raconté
vous eûtes raconté
ils/elles eurent raconté
Subjonctif passé
j'aie raconté
tu aies raconté
il/elle ait raconté
nous ayons raconté
vous ayez raconté
ils/elles aient raconté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse raconté
tu eusses raconté
il/elle eût raconté
nous eussions raconté
vous eussiez raconté
ils/elles eussent raconté

RACONTER

(ra-kon-té) v. a.
Faire le récit de.
Le roi : Sortir d'une bataille, et combattre à l'instant ! - D. Diègue : Rodrigue a pris haleine en vous la racontant [CORN., Cid, IV, 5]
Je ne vous raconterai pas la suite trop fortunée de ses entreprises [de Cromwell] [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Quelle partie du monde habitable n'a pas ouï les victoires du prince de Condé et les merveilles de sa vie ? on les raconte partout [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
On viendra étudier sur les lieux ce que l'histoire racontera du campement de Piéton et des merveilles dont il fut suivi [ID., ib.]
Il faut que la princesse nous raconte elle-même quelle nuit elle passa dans cette attente [ID., Anne de Gonz.]
Les apôtres prenaient plaisir à raconter au Fils de Dieu les miracles qu'ils opéraient, comment ils guérissaient les malades, et comment ils chassaient les démons [BOURDAL., Pensées, t. II, p. 118]
Ils suppriment quelques noms, pour déguiser l'histoire qu'ils racontent, et pour détourner les applications [LA BRUY., V]
Une chose arrive aujourd'hui et presque sous nos yeux ; cent personnes qui l'ont vue la racontent en cent façons différentes [ID., XVI]
Et Condé ne peut se résoudre à raconter ses actions, parce qu'il sent bien que c'est raconter ses louanges [MASS., Or. fun. Conti.]
Je n'aurais jamais fini, si je voulais raconter tous les biens qu'ils ne firent pas, et tous les maux qu'ils firent [MONTESQ., Esp. X, 4]
Mes amis, l'hiver dure, et ma plus douce étude Est de vous raconter les faits des temps passés [VOLT., Gertrude.]
Ce que l'on raconte de l'accouplement et du produit du cerf et de la vache m'est à peu près aussi suspect que l'histoire des juments [BUFF., Quadr. t. VII, p. 246]
Familièrement. En raconter, faire de longs récits ou des récits exagérés. Il n'en finissait pas d'en raconter. Il en raconta de belles. Se raconter quelque chose, s'en faire le récit à soi-même.
Quand dans la tête on a plus d'une affaire, Il faut se raconter le soir ce qu'on a fait, Et le matin ce qu'on doit faire [IMBERT, Jaloux sans amour, J, 2]
Absolument.
Qui raconte, exagère [DORAT, Feinte par amour, II, 8]
Il va pour voir, revient pour raconter, Et raconte pour qu'on l'admire [DELILLE, Convers. I]
Fig.
Les cieux, qui racontent la gloire de leur créateur, n'en avaient jamais plus parlé à personne qu'à lui, et n'avaient jamais mieux persuadé [FONTEN., Cassini.]
Se raconter, v. réfl. Faire le récit de ses sentiments, de ses actions, etc.
Il se raconte lui-même si naïvement qu'on lui pardonne sans aucune peine ses folles singularités [VAUVENARGUES, l'Enthousiaste.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li ciel recuntent la glorie Deu, e les ovres de ses mains annuncet le firmament [, Liber psalm. p. 22]
  • XIIIe s.
    Je ne vous puis mie raconter toutes les paroles que li dus dist.... [VILLEH., XVIII]
    Dou domage ne de l'avoir et de la richesce qui là fu perdue [dans l'incendie de Constantinople], ne vos porroit nus [nul] raconter.... [ID., XCI]
    Les letres de fin or estoient, Et en lisant cou [ce] racontoient : Ci gist la bele Blanceflor [, Fl. et Bl. 668]
  • XIVe s.
    Soient racontées [comptées] les spondilles [vertèbres].... [H. DE MONDEVILLE, f° 30]
  • XVIe s.
    Et encore y a il des Naxiens qui le racomptent autrement, disans qu'il y a eu deux Minos et deux Ariadnes [AMYOT, Thésée, 24]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et aconter, aujourd'hui inusité, de à et conter.

raconter

RACONTER. v. tr. Conter, narrer une chose vraie ou fausse. Il nous raconta ses voyages, ses combats, ce qui s'était passé en telle occasion. Il nous a raconté de point en point toutes ses aventures. On raconte de lui beaucoup de choses que je ne crois pas. Raconter les particularités de quelque action. Cet historien raconte que... J'ai entendu raconter cela à un tel. Cela fut raconté par un tel. Absolument, Il raconte avec agrément.

Fam., En raconter, Faire beaucoup de récits, où il entre de l'exagération. Il en a raconté bien long. Quand il est arrivé de son voyage, il ne finissait pas d'en raconter. Il en racontait de belles.

raconter

Raconter, Narrare, Denarrare, Enarrare, Renarrare, Commemorare, Nuncupare, Percensere, Proferre, Referre.

Raconter paravant, Praenarrare.

Raconter une chose en trois manieres, Ordinem triplicem rei gestae edere.

Raconter une chose de loing, et dés le commencement, Alte et a capite repetere rem aliquam.

Raconter et faire mention de quelque chose, Memorare.

Raconter un exemple, Ponere exemplum.

Raconter entre les choses merveilleuses, In admirandis ponere.

Raconter comment il a esté fait, Narrare vt factum sit.

Raconter fables, contes et sornettes, Confabulari.

Raconter les bienfaits l'un apres l'autre, Percensere beneficia numerando.

Raconter tellement une chose qu'il semble qu'on la voye, Aliquid oculis subiicere.

Raconter quelque chose bien naïfvement, Depingere verbis rem aliquam.

Raconter choses estranges et contre nature, Monstra narrare, siue nuntiare.

Souvent et en plusieurs lieux dire et raconter quelque chose, Dictitare.

Qui se peut raconter, Enarrabilis.

Ce qu'on ne peut raconter, Inenarrabilis.

Chose qui n'est point à dire, ne à raconter, tant est meschante, Infandum, Nefandum, Nefas.

Indignes d'estre racontez, Relatu indigna.

Raconte moy, Narra mihi.

Je te vien raconter, Fero ad te.

Qu'ay je à faire de raconter, etc. Quid furiosam beneuolentiam proferam?

L'on raconte, etc. Circunfertur cum auorum memoria.

Comme raconte Herodote, Teste Herodoto.

Difficile à raconter, Enarratu difficile.

Digne d'estre raconté, Memorabilis, Commemorabilis.

raconter


RACONTER, v. act. RACONTEUR, EûSE, s. m. et f. [Rakonté, teur, teû-ze: 2e lon. 3e é fer. au 1er, lon. au dern.] Raconter, c'est conter, narrer quelque chôse, soit vraie, soit faûsse. Voy. CONTER et NARRER. "Raconter un fait, une histoire, les particularités d'un évènement. = Raconteur, Raconteûse, celui, celle, qui a la manie de raconter. "Un ennuyeux raconteur, une raconteûse insipide. = Raconter est de tous les styles: Raconteur n'est que du st. famil. comique ou critique.

Synonymes et Contraires

raconter

verbe raconter
2.  Tenir des propos légers.
débiter -familier: chanter, déballer, sortir -populaire: débagouler.
Traductions

raconter

erzählen, vortragen, sagennarrate, tell, relate, recount, countvertellen, verhalen, debiteren, merkenהגיד (הפעיל), סיפר (פיעל), תינה (פיעל), סִפֵּר, הִגִּידverhaal, vertelcontar, narrarfortælle, serakonticontar, narrar, saberkertoaelmondsegja, segja fráraccontare, narrare, contare, capirenarrarefortelle, seopowiadać, powiedziećcontar, descrever, narrar, perceber, saberistorisi, nara, povestiописывать, рассказывать, сказатьberättaanlatmak, söylemekيَعْرِفُpoznatλέωuočavati・・・と分かる구별하다บอกkể看出告訴 (ʀakɔ̃te)
verbe transitif
faire un récit raconter une histoire

raconter

[ʀakɔ̃te] vt [+ histoire] → to tell
raconter à qn (= décrire) → to tell sb about (= dire) → to tell sb
Raconte-moi ce qui s'est passé → Tell me what happened.
Raconte-moi une histoire → Tell me a story.
qu'est-ce que tu racontes? (incrédule) → what are you talking about?