raconteur, euse

RACONTEUR, EUSE

(ra-kon-teur, teû-z') s. m. et f.
Celui qui a la manie de raconter.
Les raconteurs d'anecdotes [VOLT., Dict. phil. Économie.]
Adj.
[Tessé] C'était un homme fort bien et fort noblement fait, d'un esprit raconteur et quelquefois point mal [SAINT-SIMON, 37, 175]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Coustume suet estre [est ordinaire] des reconteors, ke, cant il descrient la batailhe de la palestre, premiers descrient les membres des luiteors [, Job, p. 442]
  • XVe s.
    Mais qui y print garde, ce fut la femme du raconteur de l'histoire, laquelle y presta très bien l'oreille [LOUIS XI, Nouv. LXV]