racquit

RACQUIT

(ra-ki) s. m.
Terme de jeux. Action de se racquitter, de regagner tout ce qu'on a perdu. Au racquit, se disait, à la bassette, de ce qu'on jouait, pour se racquitter, sur parole et en sus de l'argent comptant.
C'est une chose [la bassette] qui ne se peut représenter ; on y perd fort bien cent mille pistoles en un soir ; pour moi, je pense que, passé ce qui se peut jouer d'argent comptant, le reste est dans les idées, et se joue au racquit, comme font les petits enfants [SÉV., 18 déc. 1678]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. RACQUITTER.