radicule


Recherches associées à radicule: ridicule

radicule

n.f. [ du lat. radicula, petite racine ]
En botanique, partie de l'embryon d'une plante qui fournit la racine.

RADICULE

(ra-di-ku-l') s. f.
Dans le langage ordinaire, petite racine.
En recouvrant la tige de terre, on donne lieu au développement d'une multitude de radicules qui naissent de différents points de cette même tige [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. IV, p. 251, dans POUGENS]
Ces radicules sont autant de bouches toujours ouvertes, pour recevoir les sucs alimentaires et les transmettre aux maîtresses racines [BONNET, Us. feuill. plant. 5e mém.]
Dans le langage de la botanique, partie de l'embryon qui la première perce l'enveloppe de la graine pour s'enfoncer en terre. La radicule et la plumule composent la plantule.
On a beaucoup admiré le retournement de la radicule dans les graines semées à contre-sens [ID., ib. 2e mém.]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif du lat. radix, racine.

radicule

RADICULE. n. f. T. de Botanique. Rudiment de la racine, dans un germe qui se développe.

radicule


RADICULE, s. f. RADIÉ, ÉE, adj. Termes de Botanique. Extrémité des racines d'une plante. = Radié se dit des fleurs, dont le disque est composé de fleurons, et la circonférence, de demi-fleurons, qui forment des rayons, comme le tournesol.