raffinage

(Mot repris de raffinages)

raffinage

n.m.
Ensemble des procédés permettant de purifier, d'améliorer certains produits : Le raffinage du sucre, du pétrole.

raffinage

(ʀafinaʒ)
nom masculin
action de rendre un produit plus pur le raffinage du sucre

RAFFINAGE

(ra-fi-na-j') s. m.
Opération qui consiste à séparer d'une substance les matières étrangères qui en altèrent la pureté. Particulièrement, la purification du sucre brut au moyen du charbon animal et du sang de bœuf.

REMARQUE

  • On ne dit plus le raffinage des métaux ; on dit l'affinage. On ne dit plus l'affinage du sucre, du salpêtre, on dit le raffinage.

raffinage

RAFFINAGE. n. m. Action de raffiner. Raffinage du sucre. Raffinage du salpêtre.

raffinage


RAFFINAGE ou RAFINAGE, s. m. RAFINEMENT, s. m. RAFINER, v. act. n. et réc. RAFINERIE, s. f. RAFINEUR, s. m. [3e e muet au 2d et au 4e, é fer. au 3e, ne-man, , neri-e.] Rafiner, c'est 1°. au propre, rendre plus fin, plus pur. Rafiner le salpètre, le sucre. = 2°. V. n. au figuré, faire des recherches, des découvertes nouvelles: "Il a bien rafiné sur cette science. = C'est aussi, subtiliser: rafiner sur la langue, sur le point d'honeur: il rafine sur tout. = Se rafiner, devenir plus fin. "Le monde se rafine tous les jours: le siècle s'est bien rafiné: il était bien neuf; mais il s' est rafiné. Dans les deux derniers sens, il s'emploie ordinairement en mauvaise part. = Rafinage, Rafinerie et Rafineur ne se disent qu'au propre. Action de rafiner. Lieu où l' on rafine. Celui qui rafine. Rafinage du sucre, du salpêtre. Rafinerie de sucre. Rafineur de sucre, de salpêtre. = Rafinement, au contraire, ne se dit qu'au figuré. Trop grande subtilité. Il se dit, ou sans régime: c'est un trop grand rafinement, un rafinement ridicule; ou avec la prép. de: "Rafinement de politique, de spiritualité.
   Rem. * Dans le siècle pâssé, on employait rafineur au figuré. "C'est ce tour malin, que les rafineurs du monde aiment le mieux. Boss.Richelet le met aussi: mais cette expression n'est pas du goût et de l'usage actuel. — * Mainard a employé rafiné substantivement, dans ce même sens. "La troupe des rafinés nous relève et nous ravale. Cela est aussi suranné.

Traductions

raffinage

זיכוך (ז), זיקוק (ז), זִכּוּךְ, זִקּוּק

raffinage

Veredelung

raffinage

рафиниране

raffinage

精煉

raffinage

rafinace

raffinage

raffinering

raffinage

raffinering

raffinage

[ʀafinaʒ] nmrefining