ragoûtant, ante


Recherches associées à ragoûtant, ante: degoutant

RAGOÛTANT, ANTE

(ra-goû-tan, tan-t') adj.
Qui ragoûte, qui excite l'appétit.
Des monceaux de viandes les plus exquises et tout ce qu'on pourrait s'imaginer de plus ragoûtant et de plus délicieux [BOILEAU, Longin, Du subl. chap. 34]
Fig. Cela est peu ragoûtant, se dit d'une chose de laquelle on craint du désagrément. La commission dont vous me chargez est peu ragoûtante.
Fig. Qui flatte les yeux, qui est agréable, en parlant de l'apparence des personnes.
Un époux tel que vous n'est pas ragoûtant [HAUTEROCHE, App. tromp. III, 7]
Elle [Mme de Soubise] ouvrirait les chemins de l'infidélité [du roi, à l'égard de Mme de Montespan], pour aller à d'autres plus jeunes et plus ragoûtantes [SÉV., 30 sept. 1676]
On dit que mon visage est assez ragoûtant [BOURSAULT, Fabl. d'Ésope, III, 6]
Ses yeux lui parurent brillants et sa personne ragoûtante [HAMILT., Gramm. 4]
Terme vieilli de peinture. Qui a du ragoût. Pinceau, tableau ragoûtant.
Il a de la couleur, il peint d'une manière ragoûtante et facile [DIDER., Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 509, dans POUGENS]