ragoté, ée

RAGOTÉ, ÉE

(ra-go-té, tée) adj.
Terme provincial. Débarrassé des branches ou bouts de branches, en vue d'un tassement régulier.
Les propriétaires doivent tenir la main à ce qui leurs bois soient façonnés avec beaucoup de soin, c'est-à-dire que les bûches soient parfaitement ragotées, saines, sans écorchures et sans courbures sensibles, [, Mém. de la Soc. d'agric. 1873, p. 254]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ci-dessus RAGOT 4.