raie

1. raie

n.f. [ du bas lat. riga, ligne, sillon, du gaul. ]
1. Ligne tracée sur une surface avec une substance colorante ou un instrument : Les enfants tracent des raies à la craie pour faire une marelle
2. Ligne ou bande étroite sur le pelage de certains animaux, sur du tissu, du papier : Les raies noires du pelage d'un zèbre
rayure : Les raies bleues et blanches d'un pull marin.
3. Séparation des cheveux : Elle se fait une raie au milieu.
Remarque: Ne pas confondre avec un rai.

2. raie

n.f. [ lat. raia ]
Poisson cartilagineux à corps aplati, dont la chair est estimée.

RAIE1

(rê ; d'après Richelet on prononçait rée) s. f.
Ligne tirée avec une pointe, avec une plume, un crayon, etc. Passer une raie sur une phrase, la raturer.
Il [Corbinelli] aurait beaucoup à dire sur la petite raie que vous avez faite.... il est persuadé que vous l'effacerez [SÉV., 388]
Toutes sortes de lignes sur la peau, sur les étoffes, etc. Le zèbre a de grandes raies sur le dos. Étoffe à petites raies, à grandes raies. Étoffe à mille raies, c'est-à-dire à petites raies égales et pressées.
Séparation des cheveux sur le haut de la tête. Il n'a pas besoin de peigne pour se faire une raie. Ses cheveux font la raie naturellement.
Rainure ou ligne médiane qui sépare en arrière les deux portions latérales du corps humain. La raie du dos.
Raie de misère, espèce de sillon sur la fesse des vieux chevaux. Raie de mulet, ligne foncée s'étendant de la crinière à la queue, chez certains chevaux à robes claires.
Terme de physique. Raies du spectre, lignes plus ou moins noires, quelquefois plus ou moins brillantes, qu'on observe dans le spectre solaire quand on le regarde au microscope.
Terme d'histoire naturelle. Ligne longitudinale, de couleur variable, différant de la strie en ce qu'elle n'est pas déprimée.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et s'ai bien mengié deus denrées De novel miel en fresches rées [, Ren. 10236]
  • XVe s.
    Ainsi dura l'assaut jusques à heures de tierce que le jour eschauffa moult fort, et le soleil luisoit à raies et moult ardent [FROISS., II, III, 70]
  • XVIe s.
    Ce qui est plustost borner Dieu, et lui assigner ses rayes, à ce qu'il soit contraint d'obeir à nos fantasies [CALV., Instit. 1117]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. raya ; d'une forme féminine, parallèle au latin radius, rayon (voy. RAIS).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. RAIE.
    Séparation des cheveux sur la tête. Ajoutez :
  • Laisser reposer sa raie, ne plus se coiffer, ou se coiffer autrement que d'habitude pour ne pas dégarnir la raie de chaque côté de laquelle les cheveux sont tirés.
    Quand tu étais jeune et que tu avais de fort beaux cheveux, tu étais enchantée d'aller à la campagne pour laisser reposer ta raie [E. LEGOUVÉ, à propos d'une dot, scène lue dans la séance publique des cinq Académies, le 25 oct. 1873]

RAIE2

(rê) s. f.
Synonyme de sillon. Dans ce pays, les raies sont fort creuses. Se dit aussi de celle qui termine un champ, et à laquelle aboutissent les sillons.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il pot bien fere passer se [sa] carue au travers du quemin por labourer se [sa] tere tot à une roie [BEAUMANOIR, XXV, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourg. roie ; Berry, raiye, rège ; saintong. rège ; wallon et picard, roie ; provenç. rega ; du lat. rigare, arroser.

RAIE3

(rê) s. f.
Poisson de mer plat et cartilagineux (chondroptérygiens).
On distingue : la raie commune ou raie proprement dite ; la raie bouclée ; la raie bâtis, connue aussi sous les noms de bâtis et de raie cendrée ; la raie oxyrrhynque, dite autrement alène, bœuf, etc. [LEGOARANT, ]
Raie pêcheresse, la baudroie.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nus poisonniers de mer ne puet metre raie en panier sur autre poisson [, Liv. des mét. 269]
  • XIVe s.
    Raye est bonne en septembre et meilleur en octobre [, Ménagier, II, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Anc. cat. raja ; esp. raya ; ital. razza ; du lat. raia.

raie

RAIE. n. f. Ligne tracée sur une surface. Tirer, taire une raie sur une feuille de papier, sur un plancher, sur une muraille. Tracer une raie au crayon, à la plume.

RAIE se dit aussi de Toutes les lignes beaucoup plus longues que larges, soit naturelles, comme celles qui se trouvent sur la peau de quelques animaux, sur les marbres, etc., soit artificielles, comme celles qu'on fait sur des étoffes, pour les orner. Ce cheval a une raie noire sur le dos. Marbre marqué de raies noires. Étoffe à grandes raies, à larges raies.

En termes de Physique, Raies du spectre, Lignes plus ou moins noires, ou plus ou moins brillantes, du spectre lumineux.

RAIE désigne encore l'Entre-deux des sillons. Dans ce pays les laboureurs font les raies fort larges. Une raie de champ.

Il se dit aussi d'une Séparation de cheveux qui se fait, naturellement ou avec le peigne, sur le haut de la tête. Se faire une raie. Porter la raie au milieu, de côté.

raie

RAIE. n. f. Poisson de mer plat et cartilagineux. Raie commune. Raie bouclée.

raie

Raie, Raier, voyez Raye.

raie


RAIE, s. f. [, mon. long.] 1°. Trait tiré de long avec une plume, un crayon, etc. "Tirer, faire une raie sur, etc. = 2°. Ligne plus longue que large, qui se trouve naturellement sur certaines matières, on qu'on fait sur des étofes. = C'est aussi l'entre-deux des sillons.
   À~ la raie, adv. L'un portant l'aûtre. "Ces soixante chevaux coûtent cent écus à la raie. style familier.
   RAIE, espèce de poisson de mer plat et cartilagineux. "Manger de la raie. = Raie de turbot, qui est plus grôsse que la raie ordinaire.

Synonymes et Contraires

raie

nom féminin raie
Ligne tracée sur une surface.
Traductions

raie

(ʀɛ)
nom féminin
1. ligne ou bande fine tissu à raies
2. ligne qui sépare les cheveux avoir la raie au milieu

raie

Rochen, Streifen, Strichray, skate, streak, stripe, stingray, strip, stroke, parting, part, dash, line, scratchstreep, band, haal, haarscheiding, reep, rog, scheiding, schrap, schreef, streek, strook, wapenbalk, (haar)scheiding, lijn, spijkerrog [dier], voor [landbouw]חברבורה (נ), פס (ז), קו (ז), פַּס, קָוestria, filet, línia, ratlla, tira, vetahardislimo, rajo, streko, strioraya, banda, estría, lista, tira, vetajuovaskatelistra, arraia, barra, estria, faixa, raia, risca, risco, tira, traçostreck, strimla, strimmaскатrazza, riga, scriminatura (ʀɛ)
nom féminin
poisson plat

raie

[ʀɛ] nf
(ZOOLOGIE)skate, ray
(= rayure) → stripe
[cheveux] → parting (Grande-Bretagne), part (USA)